Clause de solidarité

clause_solidarité_loi_alur

Cette clause limite les risques d’impayés en prévoyant une solidarité entre colocataires si l’un d’eux est défaillant. Son inscription dans le bail est de fait essentielle dans le sens où cette solidarité n’est pas implicite.

A son écriture, il est nécessaire d’identifier chacun des colocataires nommément sous peine de nullité. Cette clause vous protège en cas de congé d’un des locataires, celui-ci restant solidaire du paiement des loyers, jusqu’à son remplacement ou le cas échéant jusqu’à 6 mois après son départ.

Nous vous conseillons d’y associer un acte de caution solidaire qui vous permettra en cas de défaut de vous retourner contre le garant.

Il est possible d’ajouter cette clause dans le modèle de bail de colocation que nous vous proposons. Notre formulaire en ligne vous permet de rédiger en toute sérénité un bail conforme à la loi ALUR prenant en compte les spécificités de votre bien et répondant à vos objectifs locatifs.

Cet article vous a-t-il été utile?