Recherche de colocataires : comment être efficace
Recherche de colocataires : comment être efficace

Recherche de colocataires : comment être efficace

Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous allez vouloir choisir avec soin vos colocataires afin que la vie en colocation se passe pour le mieux. Cet article vous donne quelques conseils pour que la vie en communauté soit paisible !

Comment chercher son colocataire ? 

Vous faites de la colocation et recherchez un ou plusieurs colocataires mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Tout d’abord, il faut faire connaître votre offre. L’annonce doit clairement afficher qu’il s’agit de colocation pour éviter de perdre du temps dans l’analyse des candidatures reçues. Optez donc en priorité pour des sites spécialisés dans la recherche de colocataires. Vous pouvez aussi diffuser votre offre par le biais de groupes via les réseaux sociaux comme Facebook afin d’éteindre la visibilité de votre annonce. Ces groupes sont particulièrement prisés par les moins de 35 ans, public visé par la colocation. Ne vous en privez donc pas !

Multiplier vos chances de trouver un colocataire !

Cette démarche de recherche peut être menée par le propriétaire comme par les colocataires occupants, notamment lorsque le bail contient une clause de solidarité. 

Les colocataires peuvent-ils chercher eux-mêmes leur nouveau colocataire ?

Oui, c’est tout à fait possible. Les colocataires vivant déjà au sein du logement ont une idée bien précise du nouvel occupant idéal qui saura s’adapter au mode de vie de la colocation. Il est donc normal qu’ils puissent choisir la future personne qui vivra avec eux au quotidien. Dans ce cas, ils vont se charger de poster les annonces, sélectionner les candidats, et organiser même les visites de leur logement pour établir un premier contact. 

Avantages de cette démarche

Le propriétaire pourra ainsi gagner du temps sur toutes les rencontres préalables. Il n’aura plus qu'à sélectionner le meilleur dossier, prendre contact avec le nouveau colocataire et établir les documents nécessaires à son entrée dans les lieux.

Comment vérifier les références d’un colocataire ? 

Comme pour une location d’un logement vide ou la location d'un meublé, le propriétaire va souhaiter avoir des garanties pour limiter le plus possible les risques liés à la location. Mais ce n’est pas le seul, car quand vous faites un bail commun, vous avez la possibilité d’y inclure une clause de solidarité qui rend les colocataires solidaires en cas de dégradations ou d'impayés, un moyen de responsabiliser les colocataires déjà en place quant au choix du nouvel arrivant.

Pour retrouver tous nos conseils pour choisir votre locataire, rendez-vous sur notre article ! 

Prenez le temps de faire connaissance avec le colocataire 

Certains propriétaires pensent que les visites du logement peuvent être une perte de temps. C’est une des étapes les plus importantes car la rencontre va être l’occasion de se faire une première impression sur le candidat. Avant de signer le bail, prenez le temps d’échanger et de discuter à plusieurs reprises sur votre mode de vie, vos passe-temps, etc pour vous connaître et jauger de la bonne compatibilité entre colocataires.

Notre conseil

La première impression est importante mais ne sous-estimez évidemment pas l’importance du dossier, élément objectif de la solidité du candidat.