Louer vide ou meublé ?

Lorsque vous décidez de mettre en location votre bien, il faut aussi savoir si vous souhaitez le louer vide ou meublé. Cette décision aura de nombreuses répercussions dès la rédaction du bail, qui sera différent selon qu’il s’agisse d’une location vide ou d’une location meublée. Parlons de leurs spécificités respectives.

Qu’est-ce qu’une location vide ?

Louer son logement vide signifie que le propriétaire ne fournit pas de meubles dans le cadre de la location. Certains équipements peuvent tout de même être proposés tels que : 

  • Une cuisine aménagée ;
  • Des équipements électroménagers ; 
  • Une armoire ou des rangements. 

Un bail de location vide est initialement signé pour une durée minimale de 3 ans. Si votre locataire souhaite rester une fois les trois années passées, alors le bail se reconduit de lui-même pour une durée de 3 ans. Vous n’avez pas besoin d’en rédiger un nouveau.

Bon à savoir

Il est possible de réduire la durée du bail à un an contre les trois ans habituels. La loi précise qu’il doit s’agir d’un motif professionnel ou familial. Il est obligatoire de l’indiquer au contrat et le motif doit être réel. Concrètement, si l'événement prévu ne se réalise pas, la durée réduite peut être contestée par le locataire. 

Qu’est-ce qu’une location meublée ?

Pour louer en meublé, le propriétaire va devoir respecter certaines obligations, la principale étant que pour être considéré comme meublé, le logement doit contenir tous les équipements nécessaires à la vie courante des occupants. 

En fonction du profil de votre futur locataire, différents types de baux peuvent être conclus. Le contrat de bail le plus répandu est fixé pour une durée d’un an, mais il existe aussi d’autres possibilités : 

Les meubles obligatoires en location meublée

Lorsque vous optez pour la solution location meublée, certains meubles sont obligatoires à fournir dans le logement pour vos futurs locataires. Ces équipements doivent permettre à la personne entrante de vivre au quotidien dans le logement en y apportant ses simples affaires personnelles.

Louer vide ou meublé : quel est le plus rentable ?

Location non-meublée 

La location d’un logement vide peut paraître moins rentable car les loyers perçus sont moins élevés qu’en location meublée. Mais, lorsque vous louez un logement vide, certains avantages peuvent faire la différence pour un propriétaire tels que : 

  • Moins de rotation locative car le bail est plus long (3 ans) ; 
  • Diminution des frais de gestion.

Location meublée  

La location meublée engendre des revenus plus importants puisque le logement est mis en location avec tous les équipements nécessaires et que cela justifie alors un loyer plus élevé. Ce type de location est très souvent plus favorable pour un propriétaire car la fiscalité est aussi plus avantageuse. 

Malgré tout, le logement loué en meublé peut impacter le rendement locatif car il y a un turn-over de locataires plus important. Les frais d’entretien liés aux changements des équipements et à la remise en état du logement peuvent aussi être de mauvaises surprises. À vous de bien étudier le marché local, et donc d’adapter votre stratégie locative en fonction.

Louer vide ou meublé : quelles sont les différences ?

La différence entre les deux types de location peut pour certains propriétaires paraître anecdotique. Il existe cependant des différences notables comme : 

  • Le type de bail : La location vide ne propose qu’un seul type de bail, le bail de location non-meublée. Alors que la location meublée propose 3 types de baux : la location meublée, la location pour les étudiants et le bail de mobilité. 
  • La flexibilité : De part les différents contrats proposés, la durée en meublée peut être plus facilement ajustée au profil du marché locatif local (ville étudiante par exemple).
  • Les meubles à fournir : La location nue ne nécessite pas de respecter une liste des meubles et équipements à mettre à disposition puisque le logement doit seulement répondre à des critères de décence. Cette liste de meubles obligatoire s’applique à tous les baux de location meublée.
  • Profil du locataire : Toute personne peut être locataire d’un bien en location vide ou en location meublée. L’exception étant le bail étudiant qui est réservé aux étudiants et le bail de mobilité réservé aux personnes étant en formation professionnelle, en service civique, en stage ou contrat d’apprentissage, en intérim ou en mutation professionnelle
  • La fiscalité: Le meublé peut se révéler particulièrement attractif fiscalement.
Bon à savoir

Une location meublée demandera forcément plus d’investissement au quotidien étant donné que s’il y a des équipements à changer ou des travaux à réaliser, ils seront à la charge du propriétaire puisque les meubles sont compris dans la location.