Exemple annonce location appartement
Exemple annonce location appartement

Exemple d'annonce pour la location d'un appartement : les clés d'une annonce attractive

Rédiger une annonce de location est une étape clé pour chaque propriétaire bailleur. Votre publication doit contenir de nombreuses mentions telles que le montant du loyer, la nature du logement ou encore sa localisation tout en laissant place à une écriture aérée, synthétique et précise. Votre objectif est simple : séduire un maximum de locataire pour (re)louer rapidement votre bien. Prêt à passer en phase d’écriture ?

Les informations indispensables à une annonce de location

Démarrons par les informations indispensables à la mise en location d’un bien immobilier. Vous êtes prêt à rédiger une annonce de location de votre appartement, mais ne savez pas par où commencer ? Ça tombe bien, nous pouvons vous aider. Pour qu’une annonce de location puisse être lisible aussi bien que visible, différents éléments sont essentiels à sa rédaction. Allons-y.

La disponibilité du bien immobilier 

Pour commencer, vous devez être en mesure de préciser à quelle date votre bien sera disponible. Il s’agit généralement de la date de départ de l’ancien locataire que vous pouvez retrouver sur le préavis qu’il vous a adressé entre 1 et 3 mois avant de quitter les lieux. 

Dans les faits, vous pouvez inscrire sur l’annonce « disponible à partir d’octobre » ou proposer une date plus précise comme « le 22 octobre » par exemple. 

La nature du logement, le nombre de pièces et la superficie

Vous devez également spécifier la nature du logement dans votre annonce de location. Proposez-vous un appartement à la location ? Une maison ? Un studio ? Pensez aussi à préciser la superficie du bien au mètre carré ainsi que le nombre de pièces que comprend l'habitation. 

Le type de location 

Vous nous suivez jusque-là ? Attardons-nous à présent sur le type de location que vous entendez mettre en location. S’agit-il d’un logement vide, meublé ou semi-équipé ? Les candidats ont généralement une idée assez arrêtée du type de bien qu’ils recherchent à la location.

Certains disposent déjà de meubles et auquel cas ils désirent un logement vide pour installer leur univers actuel. D’autres sont en revanche en quête d’une habitation clé en main dans laquelle ils n’ont rien à installer. 

Si vous louez en meublé ou semi-meublé

Si vous louez un logement meublé ou semi-équipé, pensez également à inscrire la liste des équipements mis à disposition dans le logement directement dans l’annonce.

Le montant du loyer et le prix des charges 

Passons maintenant à un élément phare du contrat de location : le loyer. Impossible pour un locataire de porter son choix sur votre logement si ce dernier n’a pas connaissance :

  1. du montant du loyer ;
  2. du prix des charges locatives.

Ces deux éléments sont indispensables et doivent obligatoirement figurer dans votre annonce de location. 

Pensez également à être le plus transparent possible sur ces différents montants et indiquez clairement et distinctement :

  • le montant du loyer hors charges ; 
  • le prix des charges locatives ; 
  • le coût du loyer charges comprises. 

Cela évitera tout malentendu.

La présence d’un extérieur dans l'annonce disponible

L’extérieur peut être un vrai plus pour le locataire. Jardin attenant à une maison, balcon ou terrasse pour un appartement, sa présence peut constituer une considérable valeur ajoutée. Il est également important de préciser lorsque cet extérieur est sans vis-à-vis, ou s’il vous permet d’accéder à une vue. C’est d’ailleurs le principal argument à mettre en avant lorsque cette vue se révèle être exceptionnelle (vue mer, vue sur la tour Eiffel…).

La situation géographique du bien 

La localisation d’un bien est également un critère déterminant pour un locataire, c’est pourquoi elle doit être précisée dès le début de votre annonce de location. Attention, on ne vous demande pas ici d’écrire l’adresse exacte du bien, mais de décrire son environnement. Dans quel quartier se trouve-t-il ? Pensez toujours à mettre en avant les avantages du secteur géographique en indiquant par exemple :

  • la proximité des transports en commun (bus, métro) ;
  • la présence de commodités ; 
  • la proximité des écoles ; 
  • etc. 

La présence d’un garage ou d’une place de parking 

Selon où le bien se situe, la présence d’un garage ou d’une place de parking peut également être indispensable. On pense notamment aux grandes villes dans lesquelles les places publiques sont rapidement prises d’assaut contraignant le locataire à tourner des heures pour finalement accéder au Graal : une place. 

Si une place de parking ou un garage est attenant au logement, le préciser est donc primordial.

Des indications sur l’état du bien 

Dans les indications à fournir au locataire entrent en compte les éléments relatifs à l’état du logement. Si vous avez réalisé des travaux récemment ou si le logement à entièrement été refait à neuf, il est important de le préciser. Ce point est un véritable avantage qui permettra de rassurer d’éventuels candidats locataires quant à leur future vie dans le logement.

L’étiquette énergie 

Nous arrivons vers la fin de cette liste… Mais ce n’est pas encore totalement terminé ! La loi du 1er janvier 2011 a posé l'obligation de faire apparaître l’étiquette énergie de votre logement dans l'annonce de location et de soumettre le DPE au locataire avant de l’annexer au bail. 

Ces informations, déjà très utiles autrefois, prennent aujourd’hui une importance considérable. Les capacités énergétiques d'un logement sont désormais des conditions à part entière de mise en location d’un logement. Dans un souci de lutte contre les passoires énergétiques, la loi Climat et résilience prévoit en effet d’interdire la mise en location des logements les plus énergivores à compter de 2025.

Les informations annexes pour passer votre annonce de location

Dans le cadre de la rédaction de votre annonce, plus il y aura d’informations et meilleures seront vos chances de louer. À cet effet vous pouvez également rajouter dans votre annonce :

  • l’étage du logement ;
  • la présence d’un ascenseur ;
  • la possibilité d’un accès handicapé ;
  • le type de connexion internet (fibre, ADSL…).

La façon dont vous souhaitez être contacté (mail, téléphone, texto…) ainsi que les heures durant lesquelles vous êtes disponible sont aussi des éléments à intégrer à l'annonce. Cela facilitera la communication entre vous et votre futur interlocuteur.

Attention

Il est interdit de communiquer les codes d’accès de l’entrée de la copropriété au candidat locataire. La pratique est interdite sauf si vous recevez une autorisation de la copropriété. 

Quel texte rédiger dans l'annonce de location ? 

Il n’existe pas d’ordre préétabli dans la rédaction d’une annonce de location. Cette dernière doit simplement susciter la curiosité de son lecteur tout en listant les éléments précédemment évoqués. 

Mais, vous devez savoir que les premières lignes seront déterminantes pour la suite de la lecture et pourront entraîner 2 types de réactions différentes de la part de votre futur candidat :

  1. le candidat est intéressé par les premières lignes et poursuit la lecture dans son intégralité ; 
  2. le locataire n’est pas convaincu par les premières lignes, il stoppe la lecture et porte son attention sur une autre annonce.

Conclusion ? Les premières lignes d’une annonce sont cruciales pour éveiller l’intérêt de votre futur candidat. Vous devez donc y insérer les meilleurs atouts du bien comme sa vue dégagée, sa proximité des facultés, sa luminosité… Ces petits plus feront toute la différence. 

Quel titre utiliser pour une annonce de location ? 

Le titre doit répondre de façon directe à une demande spécifique. Ici, restez concentré sur les informations essentiels.

Il doit automatiquement contenir les 3 éléments clés de votre logement. 

Cela pourrait par exemple correspondre à : Appartement T2 en plein cœur de Marseille, 500 €/mois.

Ces éléments doivent impérativement apparaître dans le titre ou à minima dans votre phrase d’accroche.

Ne sous-estimez pas votre titre et votre première photo, ce sont les premiers éléments qui apparaissent aux yeux des internautes et potentiels locataires. Bien pensés ils peuvent à eux seuls générer un effet coup de cœur.

La taille idéale d’une annonce de location

Le principe 

Une annonce de location ne doit pas être trop longue ni trop courte. Cantonnez-vous à 8 ou 9 lignes maximum et listez l’essentiel sans entrer trop dans les détails. Votre annonce doit être à la fois complète et synthétique.

Comment rédiger une annonce immobilière ? Exemple.

Pour vous faire une idée plus concrète d’une annonce de location, voici un exemple de description : 

Appartement T3 vue mer aux Goudes - Idéal étudiant

Superbe appartement 3 pièces au cœur des Goudes à Marseille avec vue mer. Ce T3 lumineux de 60 m2 est situé dans une résidence sécurisée proche des commerces et autres commodités. L’appartement à entièrement été refait à neuf, il est intégralement équipé (cuisine comprise). Le logement se trouve au 1er étage d’un immeuble avec ascenseur et dispose d’un balcon de 12 m2 ainsi que d’une vue sur la mer. 

DPE : E. Location meublée. Loyer hors charges : 900 €. Charges locatives : 130 €. Loyer avec charges : 1030 €. Pour plus d’informations, contactez-moi au 06 67 89 76 59 du lundi au samedi de 10 h à 13 h.

Date de disponibilité : 01 septembre 2023

Et les photos dans tout ça ?

Il est aujourd’hui impensable de mettre en ligne une annonce de location sans y avoir intégré au préalable des photos. Votre offre resterait à coup sûr sans réponse. Forcément, avant de se déplacer pour visiter un bien, un locataire doit être certain que le logement en vaut la peine. Votre annonce doit donc être illustrée par des photos et de qualité si possible. Pour cela, privilégiez :

  • des moments où le logement est ensoleillé : les photos de nuit ou avec une faible luminosité sont à proscrire ; 
  • des photos du logement propre et rangé dans chaque pièce ; 
  • une prise de vue en grand-angle pour apporter un effet de grandeur. 

Les clichés sont pris ? Choisissez ensuite avec le plus grand soin la photo de présentation de l’annonce de location. Cette dernière doit valoriser le logement et mettre en avant l’un de ses points forts. 

Les mentions obligatoires

Accrochez-vous, depuis le 1er juillet 2022 les bailleurs ont l'obligation de préciser un certain nombre d’informations dans leur annonce de location. En voici la liste :

  1. Le montant du loyer mensuel, suivi de la mention “par mois”, qui pourra inclure le complément de loyer et les charges récupérables. Si le loyer est exprimé avec les charges, l’annonce devra alors indiquer la mention “charges comprises”, pouvant être abréviées en “CC” ;
  2. En cas de loyer exprimé charges comprises, les bailleurs devront préciser le montant de ces charges inscrites dans le contrat de location, ainsi que les modalités de règlement de ces charges ;
  3. Si le bien est loué dans une commune soumise à un dispositif d'encadrement des loyers, les bailleurs devront alors indiquer la mention “Zone soumise à encadrement des loyers”. Ils devront ensuite indiquer le montant du loyer majoré, le montant du loyer de base, et l’éventuel complément de loyer exigé. Ces informations devront être précédées par les termes “loyer de référence majoré (loyer de base à ne pas dépasser)”, “loyer de base” et le cas échéant “complément de loyer”. Précision importante : ces chiffres devront apparaître avec une police plus petite que le montant du loyer mensuel payé par le particulier ;
  4. Le montant du dépôt de garantie éventuellement exigé ;
  5. Le caractère meublé de la location si celle-ci est effectivement louée en meublé ;
  6. La commune et le cas échéant l’arrondissement dans lequel se trouve le bien ;
  7. La surface du logement, exprimé en mètres carrés de surface habitable (loi Carrez).

Les mentions interdites

Si le panel d’informations à intégrer dans une annonce de location est vaste, certains éléments sont en revanche interdits. On pense notamment à tous les mots utilisés pour exclure une certaine catégorie de personnes. Car oui, la discrimination est totalement proscrite en matière de rédaction d’annonce de location.

Cela signifie que vous ne pouvez pas préciser dans l'annonce votre souhait d’avoir un locataire âgé de 40 à 60 ans ou bien que vous désirez seulement choisir les couples sans enfant. 

Les origines, le sexe, l’état de santé, l’âge ou encore la situation familiale n’ont pas à entrer en compte dans la rédaction de votre annonce. 

À savoir 

Cette interdiction de discrimination s’applique également au garant.

Où passer une annonce pour louer un appartement ?

La diffusion de votre annonce de location peut être réalisée sur des sites d'annonces immobilières, de particuliers à particuliers, comme leboncoin, ParuVendu.fr, ou Particulier à Particulier. Mais vous pouvez également faire le choix de placer votre bien en agence, dans ce cas l’annonce sera directement mise en ligne sur le site du professionnel.

N'oubliez pas d'indiquer votre numéro de téléphone et votre email.

Vous voilà désormais incollable en matière de rédaction d’une annonce de location. 

Et si vous ne deviez en retenir que l’essentiel, voici de quoi il s’agirait :

  • rédiger une annonce claire et synthétique ; 
  • indiquer les trois avantages majeurs du bien dans le titre ; 
  • mentionner la présence d’équipements et de dépendances annexes ;
  • préciser les atouts du bien dans un objectif de le valoriser aux yeux du candidat ; 
  • fournir des indications sur le quartier ; 
  • soigner votre écriture. 

L’ensemble de ces informations permettront au candidat de comparer les informations présentes dans l’annonce avec ses attentes avant de passer à la seconde étape : la visite du bien.

FAQ

Comment faire une bonne annonce de location ? 

Pour rédiger une bonne annonce de location, votre texte doit contenir l’ensemble des informations permettant au futur locataire de se projeter dans votre appartement. L’annonce doit comprendre la nature du logement (maison ou appartement), sa typologie, sa localisation, mais aussi le prix du loyer ainsi que toutes les informations annexes permettant de valoriser le bien aux yeux du locataire. 

Où annoncer votre logement à louer ?

La diffusion de votre annonce de location peut être réalisée sur des sites de particuliers à particuliers comme leboncoin, ParuVendu.fr, ou Particulier à Particulier. Mais vous pouvez également faire le choix de placer votre bien en agence, dans ce cas l’annonce sera directement mise en ligne sur le site du professionnel.

Comment rédiger une bonne annonce de location d'appartement ?

Une annonce de location doit attiser la curiosité du candidat locataire et être écrite avec soin. Les premières lignes sont déterminantes pour la suite de la lecture, c’est pourquoi elles doivent directement permettre au lecteur d’entrer dans le vif du sujet. Placez-y les atouts les plus importants et ajoutez ensuite au fil de l’annonce les informations annexes.  

Comment faire une belle annonce de location ? 

Une belle annonce de location est une annonce bien rédigée certes, mais pas seulement ! Le visuel à un rôle considérable à jouer dans la prise de décision de votre futur locataire. Les photos sont donc tout aussi importantes que le texte, si ce n’est plus. Posez-vous la question, que regardez-vous en premier dans une annonce, les photos ou les indications écrites ? 

Exemple d'annonce pour la location d'un appartement : les clés d'une annonce attractive

Rédiger une annonce de location est une étape clé pour chaque propriétaire bailleur. Votre publication doit contenir de nombreuses mentions telles que le montant du loyer, la nature du logement ou encore sa localisation tout en laissant place à une écriture aérée, synthétique et précise. Votre objectif est simple : séduire un maximum de locataire pour (re)louer rapidement votre bien. Prêt à passer en phase d’écriture ?

Les informations indispensables à une annonce de location

Démarrons par les informations indispensables à la mise en location d’un bien immobilier. Vous êtes prêt à rédiger une annonce de location de votre appartement, mais ne savez pas par où commencer ? Ça tombe bien, nous pouvons vous aider. Pour qu’une annonce de location puisse être lisible aussi bien que visible, différents éléments sont essentiels à sa rédaction. Allons-y.

La disponibilité du bien immobilier 

Pour commencer, vous devez être en mesure de préciser à quelle date votre bien sera disponible. Il s’agit généralement de la date de départ de l’ancien locataire que vous pouvez retrouver sur le préavis qu’il vous a adressé entre 1 et 3 mois avant de quitter les lieux. 

Dans les faits, vous pouvez inscrire sur l’annonce « disponible à partir d’octobre » ou proposer une date plus précise comme « le 22 octobre » par exemple. 

La nature du logement, le nombre de pièces et la superficie

Vous devez également spécifier la nature du logement dans votre annonce de location. Proposez-vous un appartement à la location ? Une maison ? Un studio ? Pensez aussi à préciser la superficie du bien au mètre carré ainsi que le nombre de pièces que comprend l'habitation. 

Le type de location 

Vous nous suivez jusque-là ? Attardons-nous à présent sur le type de location que vous entendez mettre en location. S’agit-il d’un logement vide, meublé ou semi-équipé ? Les candidats ont généralement une idée assez arrêtée du type de bien qu’ils recherchent à la location.

Certains disposent déjà de meubles et auquel cas ils désirent un logement vide pour installer leur univers actuel. D’autres sont en revanche en quête d’une habitation clé en main dans laquelle ils n’ont rien à installer. 

Si vous louez en meublé ou semi-meublé

Si vous louez un logement meublé ou semi-équipé, pensez également à inscrire la liste des équipements mis à disposition dans le logement directement dans l’annonce.

Le montant du loyer et le prix des charges 

Passons maintenant à un élément phare du contrat de location : le loyer. Impossible pour un locataire de porter son choix sur votre logement si ce dernier n’a pas connaissance :

  1. du montant du loyer ;
  2. du prix des charges locatives.

Ces deux éléments sont indispensables et doivent obligatoirement figurer dans votre annonce de location. 

Pensez également à être le plus transparent possible sur ces différents montants et indiquez clairement et distinctement :

  • le montant du loyer hors charges ; 
  • le prix des charges locatives ; 
  • le coût du loyer charges comprises. 

Cela évitera tout malentendu.

La présence d’un extérieur dans l'annonce disponible

L’extérieur peut être un vrai plus pour le locataire. Jardin attenant à une maison, balcon ou terrasse pour un appartement, sa présence peut constituer une considérable valeur ajoutée. Il est également important de préciser lorsque cet extérieur est sans vis-à-vis, ou s’il vous permet d’accéder à une vue. C’est d’ailleurs le principal argument à mettre en avant lorsque cette vue se révèle être exceptionnelle (vue mer, vue sur la tour Eiffel…).

La situation géographique du bien 

La localisation d’un bien est également un critère déterminant pour un locataire, c’est pourquoi elle doit être précisée dès le début de votre annonce de location. Attention, on ne vous demande pas ici d’écrire l’adresse exacte du bien, mais de décrire son environnement. Dans quel quartier se trouve-t-il ? Pensez toujours à mettre en avant les avantages du secteur géographique en indiquant par exemple :

  • la proximité des transports en commun (bus, métro) ;
  • la présence de commodités ; 
  • la proximité des écoles ; 
  • etc. 

La présence d’un garage ou d’une place de parking 

Selon où le bien se situe, la présence d’un garage ou d’une place de parking peut également être indispensable. On pense notamment aux grandes villes dans lesquelles les places publiques sont rapidement prises d’assaut contraignant le locataire à tourner des heures pour finalement accéder au Graal : une place. 

Si une place de parking ou un garage est attenant au logement, le préciser est donc primordial.

Des indications sur l’état du bien 

Dans les indications à fournir au locataire entrent en compte les éléments relatifs à l’état du logement. Si vous avez réalisé des travaux récemment ou si le logement à entièrement été refait à neuf, il est important de le préciser. Ce point est un véritable avantage qui permettra de rassurer d’éventuels candidats locataires quant à leur future vie dans le logement.

L’étiquette énergie 

Nous arrivons vers la fin de cette liste… Mais ce n’est pas encore totalement terminé ! La loi du 1er janvier 2011 a posé l'obligation de faire apparaître l’étiquette énergie de votre logement dans l'annonce de location et de soumettre le DPE au locataire avant de l’annexer au bail. 

Ces informations, déjà très utiles autrefois, prennent aujourd’hui une importance considérable. Les capacités énergétiques d'un logement sont désormais des conditions à part entière de mise en location d’un logement. Dans un souci de lutte contre les passoires énergétiques, la loi Climat et résilience prévoit en effet d’interdire la mise en location des logements les plus énergivores à compter de 2025.

Les informations annexes pour passer votre annonce de location

Dans le cadre de la rédaction de votre annonce, plus il y aura d’informations et meilleures seront vos chances de louer. À cet effet vous pouvez également rajouter dans votre annonce :

  • l’étage du logement ;
  • la présence d’un ascenseur ;
  • la possibilité d’un accès handicapé ;
  • le type de connexion internet (fibre, ADSL…).

La façon dont vous souhaitez être contacté (mail, téléphone, texto…) ainsi que les heures durant lesquelles vous êtes disponible sont aussi des éléments à intégrer à l'annonce. Cela facilitera la communication entre vous et votre futur interlocuteur.

Attention

Il est interdit de communiquer les codes d’accès de l’entrée de la copropriété au candidat locataire. La pratique est interdite sauf si vous recevez une autorisation de la copropriété. 

Quel texte rédiger dans l'annonce de location ? 

Il n’existe pas d’ordre préétabli dans la rédaction d’une annonce de location. Cette dernière doit simplement susciter la curiosité de son lecteur tout en listant les éléments précédemment évoqués. 

Mais, vous devez savoir que les premières lignes seront déterminantes pour la suite de la lecture et pourront entraîner 2 types de réactions différentes de la part de votre futur candidat :

  1. le candidat est intéressé par les premières lignes et poursuit la lecture dans son intégralité ; 
  2. le locataire n’est pas convaincu par les premières lignes, il stoppe la lecture et porte son attention sur une autre annonce.

Conclusion ? Les premières lignes d’une annonce sont cruciales pour éveiller l’intérêt de votre futur candidat. Vous devez donc y insérer les meilleurs atouts du bien comme sa vue dégagée, sa proximité des facultés, sa luminosité… Ces petits plus feront toute la différence. 

Quel titre utiliser pour une annonce de location ? 

Le titre doit répondre de façon directe à une demande spécifique. Ici, restez concentré sur les informations essentiels.

Il doit automatiquement contenir les 3 éléments clés de votre logement. 

Cela pourrait par exemple correspondre à : Appartement T2 en plein cœur de Marseille, 500 €/mois.

Ces éléments doivent impérativement apparaître dans le titre ou à minima dans votre phrase d’accroche.

Ne sous-estimez pas votre titre et votre première photo, ce sont les premiers éléments qui apparaissent aux yeux des internautes et potentiels locataires. Bien pensés ils peuvent à eux seuls générer un effet coup de cœur.

La taille idéale d’une annonce de location

Le principe 

Une annonce de location ne doit pas être trop longue ni trop courte. Cantonnez-vous à 8 ou 9 lignes maximum et listez l’essentiel sans entrer trop dans les détails. Votre annonce doit être à la fois complète et synthétique.

Comment rédiger une annonce immobilière ? Exemple.

Pour vous faire une idée plus concrète d’une annonce de location, voici un exemple de description : 

Appartement T3 vue mer aux Goudes - Idéal étudiant

Superbe appartement 3 pièces au cœur des Goudes à Marseille avec vue mer. Ce T3 lumineux de 60 m2 est situé dans une résidence sécurisée proche des commerces et autres commodités. L’appartement à entièrement été refait à neuf, il est intégralement équipé (cuisine comprise). Le logement se trouve au 1er étage d’un immeuble avec ascenseur et dispose d’un balcon de 12 m2 ainsi que d’une vue sur la mer. 

DPE : E. Location meublée. Loyer hors charges : 900 €. Charges locatives : 130 €. Loyer avec charges : 1030 €. Pour plus d’informations, contactez-moi au 06 67 89 76 59 du lundi au samedi de 10 h à 13 h.

Date de disponibilité : 01 septembre 2023

Et les photos dans tout ça ?

Il est aujourd’hui impensable de mettre en ligne une annonce de location sans y avoir intégré au préalable des photos. Votre offre resterait à coup sûr sans réponse. Forcément, avant de se déplacer pour visiter un bien, un locataire doit être certain que le logement en vaut la peine. Votre annonce doit donc être illustrée par des photos et de qualité si possible. Pour cela, privilégiez :

  • des moments où le logement est ensoleillé : les photos de nuit ou avec une faible luminosité sont à proscrire ; 
  • des photos du logement propre et rangé dans chaque pièce ; 
  • une prise de vue en grand-angle pour apporter un effet de grandeur. 

Les clichés sont pris ? Choisissez ensuite avec le plus grand soin la photo de présentation de l’annonce de location. Cette dernière doit valoriser le logement et mettre en avant l’un de ses points forts. 

Les mentions obligatoires

Accrochez-vous, depuis le 1er juillet 2022 les bailleurs ont l'obligation de préciser un certain nombre d’informations dans leur annonce de location. En voici la liste :

  1. Le montant du loyer mensuel, suivi de la mention “par mois”, qui pourra inclure le complément de loyer et les charges récupérables. Si le loyer est exprimé avec les charges, l’annonce devra alors indiquer la mention “charges comprises”, pouvant être abréviées en “CC” ;
  2. En cas de loyer exprimé charges comprises, les bailleurs devront préciser le montant de ces charges inscrites dans le contrat de location, ainsi que les modalités de règlement de ces charges ;
  3. Si le bien est loué dans une commune soumise à un dispositif d'encadrement des loyers, les bailleurs devront alors indiquer la mention “Zone soumise à encadrement des loyers”. Ils devront ensuite indiquer le montant du loyer majoré, le montant du loyer de base, et l’éventuel complément de loyer exigé. Ces informations devront être précédées par les termes “loyer de référence majoré (loyer de base à ne pas dépasser)”, “loyer de base” et le cas échéant “complément de loyer”. Précision importante : ces chiffres devront apparaître avec une police plus petite que le montant du loyer mensuel payé par le particulier ;
  4. Le montant du dépôt de garantie éventuellement exigé ;
  5. Le caractère meublé de la location si celle-ci est effectivement louée en meublé ;
  6. La commune et le cas échéant l’arrondissement dans lequel se trouve le bien ;
  7. La surface du logement, exprimé en mètres carrés de surface habitable (loi Carrez).

Les mentions interdites

Si le panel d’informations à intégrer dans une annonce de location est vaste, certains éléments sont en revanche interdits. On pense notamment à tous les mots utilisés pour exclure une certaine catégorie de personnes. Car oui, la discrimination est totalement proscrite en matière de rédaction d’annonce de location.

Cela signifie que vous ne pouvez pas préciser dans l'annonce votre souhait d’avoir un locataire âgé de 40 à 60 ans ou bien que vous désirez seulement choisir les couples sans enfant. 

Les origines, le sexe, l’état de santé, l’âge ou encore la situation familiale n’ont pas à entrer en compte dans la rédaction de votre annonce. 

À savoir 

Cette interdiction de discrimination s’applique également au garant.

Où passer une annonce pour louer un appartement ?

La diffusion de votre annonce de location peut être réalisée sur des sites d'annonces immobilières, de particuliers à particuliers, comme leboncoin, ParuVendu.fr, ou Particulier à Particulier. Mais vous pouvez également faire le choix de placer votre bien en agence, dans ce cas l’annonce sera directement mise en ligne sur le site du professionnel.

N'oubliez pas d'indiquer votre numéro de téléphone et votre email.

Vous voilà désormais incollable en matière de rédaction d’une annonce de location. 

Et si vous ne deviez en retenir que l’essentiel, voici de quoi il s’agirait :

  • rédiger une annonce claire et synthétique ; 
  • indiquer les trois avantages majeurs du bien dans le titre ; 
  • mentionner la présence d’équipements et de dépendances annexes ;
  • préciser les atouts du bien dans un objectif de le valoriser aux yeux du candidat ; 
  • fournir des indications sur le quartier ; 
  • soigner votre écriture. 

L’ensemble de ces informations permettront au candidat de comparer les informations présentes dans l’annonce avec ses attentes avant de passer à la seconde étape : la visite du bien.

FAQ

Comment faire une bonne annonce de location ? 

Pour rédiger une bonne annonce de location, votre texte doit contenir l’ensemble des informations permettant au futur locataire de se projeter dans votre appartement. L’annonce doit comprendre la nature du logement (maison ou appartement), sa typologie, sa localisation, mais aussi le prix du loyer ainsi que toutes les informations annexes permettant de valoriser le bien aux yeux du locataire. 

Où annoncer votre logement à louer ?

La diffusion de votre annonce de location peut être réalisée sur des sites de particuliers à particuliers comme leboncoin, ParuVendu.fr, ou Particulier à Particulier. Mais vous pouvez également faire le choix de placer votre bien en agence, dans ce cas l’annonce sera directement mise en ligne sur le site du professionnel.

Comment rédiger une bonne annonce de location d'appartement ?

Une annonce de location doit attiser la curiosité du candidat locataire et être écrite avec soin. Les premières lignes sont déterminantes pour la suite de la lecture, c’est pourquoi elles doivent directement permettre au lecteur d’entrer dans le vif du sujet. Placez-y les atouts les plus importants et ajoutez ensuite au fil de l’annonce les informations annexes.  

Comment faire une belle annonce de location ? 

Une belle annonce de location est une annonce bien rédigée certes, mais pas seulement ! Le visuel à un rôle considérable à jouer dans la prise de décision de votre futur locataire. Les photos sont donc tout aussi importantes que le texte, si ce n’est plus. Posez-vous la question, que regardez-vous en premier dans une annonce, les photos ou les indications écrites ? 

Gérez votre location en 10 minutes par mois.

Une solution à chaque problématique locative accessible en 3 clics.

Documents - Conseils Experts

Noté 4,7/5 par 1 350+ bailleurs