L’assurance habitation

L’assurance habitation est indispensable à la vie de tous. Elle permet principalement d'être indemnisé en cas de sinistre survenu au sein de votre habitation. Quelles sont les caractéristiques de l’assurance habitation et que couvre-t-elle ? 

Qu’est-ce qu’une assurance habitation ? 

Une assurance habitation est destinée à assurer les logements et habitations des particuliers. L’assurance habitation a pour objectif de protéger les logements et locaux, les affaires contenues dans ces espaces, et prévoit une responsabilité civile pour les personnes assurées. 

L’assurance habitation comporte de nombreuses caractéristiques qui lui sont propres. Découvrons les dans cet article !

L’assurance habitation est-elle obligatoire ? 

L’assurance habitation est obligatoire pour tous les locataires résidant dans un logement vide. Lors de l’état des lieux d’entrée et de la remise des clés, le propriétaire va pouvoir demander une attestation d’assurance à son locataire afin de s’assurer que le logement est couvert.

Le saviez-vous ?

Jusqu’à la loi Alur de 2014, l’assurance habitation en meublé était facultative. Elle est depuis obligatoire.

Cette assurance est également obligatoire pour les propriétaires habitant dans une copropriété. Une couverture minimale est imposée, mais chacun est libre de compléter son offre d’assurance par un complément de garantie pour être couvert contre la plupart des incidents éventuels.

À quoi sert l’assurance habitation ? 

L’assurance habitation sert principalement à protéger les biens et le patrimoine des assurés

En complément de cette assurance, les assurés peuvent souscrire à une assurance multirisque habitation afin de compléter les espaces assurés. 

L’assurance habitation multirisque va permettre de couvrir :

  • Les dommages aux biens mobiliers ; 
  • La responsabilité civile de la personne ; 
  • La responsabilité civile “vie privée”.
Bon à savoir

Ce complément de garantie vous sera utile en cas de vandalisme, de vol ou de cambriolage. Cela vous permettra d'être indemnisé si l’un de ces incidents survient, ce qui n’est pas le cas avec une assurance habitation classique.

Couvrir son logement et son mobilier avec une assurance habitation 

Un contrat multirisque habitation permet de couvrir des incidents de plusieurs natures pour la personne assurée, parmi les dommages pris en compte on peut trouver : 

  • Les incendies ; 
  • Les cambriolages ou le vandalisme ; 
  • Les dégâts des eaux ; 
  • Les catastrophes naturelles ou les tempêtes ; 
  • Le gel des canalisations ou le bris de glace. 

Toutefois, certains biens ne sont pas compris dans ce type de contrat d’assurance, comme par exemple : les véhicules, les biens professionnels, les espèces etc.

À noter

Certains objets peuvent être couverts par des contrats spécifiques afin que vos biens matériels les plus importants soient protégés.

Les biens protégés par l’assurance habitation 

Certains biens sont garantis par l’assurance habitation comme : 

  • Les clôtures et les murs de soutènement ; 
  • Les locaux utilisés pour l’habitation (appartement ou maison) ; 
  • Les dépendances construites en dur ; 
  • Les vérandas ; 
  • Les garages et les caves. 

Mais certains biens ne sont pas protégés par ce contrat d’habitation. Si vous souhaitez les assurer, vous devrez conclure un nouveau contrat d’assurance. 

Les biens non-protégés par l’assurance habitation

  • Les abris de jardin ; 
  • Les installations extérieures d'éclairage ou de loisirs ; 
  • Les canalisations extérieures ; 
  • Les bâtiments en cours de construction ; 
  • Les végétaux ou plantations.
À savoir

De manière générale, ce sont souvent les installations en extérieur qui ne sont pas protégées par l’assurance habitation, sauf exception stipulée sur le contrat.

La responsabilité civile de l’assurance habitation

Lorsque vous souscrivez à une assurance habitation, vous obtenez une responsabilité civile. Cette dernière permet d’obtenir une garantie et une indemnisation en cas de dommages causés à un tiers. Elle vous permet également de dédommager les potentielles personnes qui pourraient être impactées par un dommage causé dans votre logement.

Exemple

Si vous êtes victime d’un incident comme un dégât des eaux ou un incendie venant de votre logement, et que cet événement impacte vos voisins, ils seront indemnisés grâce à votre assurance habitation.

La responsabilité civile “vie privée”

La couverture vie privée permet de protéger la personne assurée dans le cadre d'une assurance habitation, mais également sa famille. En cas de sinistres, mais aussi de dommages causés par l’assuré ou un membre de sa famille, la responsabilité civile “vie privée” prend le relais. 

Cette garantie s’applique généralement dans les situations de dommages matériels et immatériels consécutifs ou des dommages corporels. 

Comment souscrire à une assurance habitation ? 

Lorsque vous souhaitez prendre un contrat d’assurance habitation, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez vous adresser à plusieurs organismes selon vos besoins, tels que :

  • Les banques ; 
  • Les sociétés d’assurance ; 
  • Les courtiers ; 
  • Les agents généraux d’assurance.
Notre conseil

Lors de vos recherches, pensez à faire des devis, des comparaisons  et demander des propositions d’assurance aux différents interlocuteurs afin d’obtenir le meilleur contrat au meilleur prix.

Une fois que vous vous êtes renseigné et que vous avez rencontré plusieurs organismes, vous pouvez étudier les différentes propositions d’assurance. Un document obligatoire que doit vous fournir chaque organisme reprend plusieurs éléments : 

  • Une page d’information sur les garanties et les prix ;
  • Un exemplaire pour l’assuré et un pour l’assureur ;
  • La Loi applicable et les recours en cas de litige ; 
  • Les limites de la garantie ; 
  • Les conditions déclenchant les garanties et les dédommagements. 

Quand vous décidez d’accepter la proposition d’assurance, vous n’avez qu'à signer les documents et les renvoyer à votre assureur. Une fois le contrat reçu, il vous enverra une confirmation d’assurance par le biais d’une attestation officielle. À noter qu’il est de plus en plus fréquent de pouvoir souscrire 100% en ligne.