Le début de locationLouer vide ou meublé ? La location non-meublée
Location non-meublée : Avantages et inconvénients

Location non-meublée : Avantages et inconvénients 

La location non-meublée est un type de location très répandue sur le marché de l’immobilier locatif, de nombreux avantages font que cette solution est très appréciée des locataires et des propriétaires. Cependant, ce type de location présente tout de même quelques inconvénients. Découvrons donc ensemble les avantages et les inconvénients d’une location non-meublée !

Qu’est-ce qu’une location non meublée ? 

Un logement loué non-meublé est un logement vide, que ce soit un appartement ou bien une maison, c'est-à-dire un logement qui est loué sans meubles. La différence significative entre la location meublée et la location vide est que le logement loué non-meublé ne peut pas être occupé directement par les locataires lors de leur entrée dans les lieux. 

Trouvez toutes les informations sur la location non-meublée dans notre article dédié.

Les avantages de la location non meublée

Les avantages pour le propriétaire 

Une vision long-terme

Le premier avantage non-négligeable d'un côté pour le propriétaire est la rentabilité assortie à la location de son logement car une location vide est signée pour une durée de 3 ans. De l'autre côté pour le locataire car il doit apporter ses propres meubles et faire ses propres aménagements. L'occupant déménageant avec tous ses équipements a toutes les chances de rester plus longtemps qu’en location meublée.

On peut alors conclure d'un revenu quasi assuré pendant 3 ans pour le propriétaire (hors préavis du locataire). 

Un bail souvent plus prisé

Le second avantage est que la demande de location vide est nettement plus élevée que celle meublée. À cet effet, trouver des locataires devient plus aisé. De plus, la mise en location sera plus simple pour le propriétaire qui n’a pas d’équipements à installer.  

Bon à savoir

Ce type de location est souvent recherché par des jeunes couples qui souhaitent emménager ensemble et qui veulent un intérieur moderne et personnalisable à leurs goûts.  

Peu d’investissement supplémentaire après achat du bien

Le troisième avantage pour le propriétaire est lié à l’investissement dans le bien. Il est clair que pour une location meublée, le propriétaire doit acheter tous les équipements nécessaires ce qui constitue un certain investissement. 

Et pas de renouvellement d’équipement non plus !

Là où en location meublée, un propriétaire aurait dû investir au début de la location mais également chaque année afin de renouveler les équipements usagés, le propriétaire louant en location vide fait de nouveau des économies, en réduisant à néant les risques de détérioration.

Les avantages pour le locataire

Un loyer moins élevé

Le premier avantage pour le locataire concerne le loyer. En effet, les loyers sont moins élevés que dans le cadre d'une location meublée où les meubles sont compris.

Une personnalisation de son espace de vie

Le second avantage est le fait que le locataire puisse garder ses meubles et donc décorer et aménager le logement selon ses goûts. Pour une location meublée, le location devra se séparer des meubles et ceux proposés dans le logement ne lui plairont pas forcément.

Un bail plus stable

Le troisième avantage est la stabilité d’un bail de location vide. Celle-ci offre une flexibilité importante pour le locataire qui occupe les lieux pour une durée minimale de 3 ans. En cas de départ avant la fin du bail, il doit tout de même respecter un délai de préavis de 3 mois, ou d’un mois dans certaines situations.

Les inconvénients de la location non-meublée 

Malgré tous les avantages que représente la location vide, il existe quelques inconvénients qui, selon la situation du propriétaire ou du locataire, peuvent inciter à se tourner vers un autre type de location. 

Pour le propriétaire 

Le bail de location vide étant très stable, le propriétaire peut, en fonction des situations, manquer de flexibilité. Par exemple, si le propriétaire souhaite mettre en vente le logement qu’il loue, il doit prévoir au minimum 6 mois de délai de préavis et seulement à l’échéance pour laisser le temps au locataire de se reloger. À noter qu’il est tout à fait possible de vendre le logement occupé en prenant conscience que le nombre d’acquéreurs potentiels sera forcément plus réduit.

Le propriétaire qui demande le préavis à son locataire doit prévoir de le reloger s'il a plus de 70 ans. En effet, lorsqu’un bailleur demande à un occupant de plus de 70 ans de quitter les lieux, il doit s’assurer qu’il retrouve rapidement un nouveau logement

Enfin, les loyers perçus seront un peu moins élevés que dans le cadre d’une location meublée, mais cette différence peut être compensée par un roulement de locataires moins élevé.

Pour le locataire

S’il s’agit d’une première location pour le locataire, il devra investir dans des meubles et des équipements afin d’aménager son logement pour pouvoir y vivre. Cet investissement va certainement engendrer des coûts supplémentaires à rajouter aux autres frais comme les frais liés au déménagement.

Bon à savoir

De manière générale, on considère qu'il faut compter entre 1000 et 1500€ pour meubler un logement vide.

La location non-meublée demande une certaine stabilité puisque le bail est signé pour 3 ans. Le locataire doit savoir un minimum où il sera dans 3 ans. Ce type de location n’est donc pas adapté à une personne très mobile. 

La location vide présente de nombreux avantages, mais également quelques inconvénients. Cet article devrait vous permettre de peser le pour et le contre pour choisir le bail de location le plus intéressant pour vous.