Location meublée : avantages et inconvénients 
Location meublée : avantages et inconvénients 

Location Meublée : avantages et inconvénients 

La location meublée est souvent très attractive pour les propriétaires car c’est un type de location qui intéresse beaucoup de personnes, du fait de sa praticité. Découvrons dans cet article les avantages et les inconvénients qu’offre la location meublée. 

Quels sont les avantages de la location meublée ?

Les avantages pour le propriétaire

Du point de vue du propriétaire, certains avantages créent une réelle différenciation avec la location non-meublée, et permettent donc d’opter naturellement pour la location meublée. 

Le premier avantage de louer son bien en location meublée est la possibilité de fixer le loyer à un prix plus élevé que pour une location vide. Le logement étant équipé et habitable directement, le propriétaire peut en effet augmenter légèrement le prix du loyer. 

En partant de ce principe, la qualité des services, des équipements et des prestations fournies par le bailleur vont influer directement sur le prix du loyer. Les locations meublées sont plus rares que les locations vides sur le marché de la location. De ce fait, les propriétaires faisant le choix de louer en meublé se différencient de la concurrence et répondent à une demande plus précise.

Une flexibilité accrue

Le propriétaire peut également apprécier ce type de location au regard de la réglementation liée au bail de location meublée. En effet, ce bail d'une durée d'un an permet plus de flexibilité pour le propriétaire et notamment en termes de fiscalité

Les avantages pour le locataire 

Un locataire occupant un logement meublé trouve de nombreux avantages à cette forme de location.

Tout d’abord, la possibilité d’occuper un logement équipé lui permet de ne pas avoir à investir dans des meubles lors de son emménagement. C’est un réel avantage car de nombreux baux de location meublée sont occupés par des étudiants ou des personnes à la recherche de flexibilité lors de leur arrivée dans les lieux.

Bon à savoir

Les étudiants cherchent pour la plupart du temps un logement accessible rapidement et incluant de nombreux équipements afin de limiter les coûts d’installation.

Le locataire dispose aussi de plus de flexibilité lorsqu’il souhaite quitter son logement. Les délais de prise de congé sont raccourcis et facilités afin de permettre à l'occupant de trouver un nouveau logement, et au propriétaire de trouver un nouveau locataire. Les procédures sont également facilitées celui qui souhaite quitter le logement car il n’a pas besoin d’en justifier le motif au propriétaire. 

Quels sont les inconvénients de la location meublée ?

Les inconvénients pour le propriétaire 

Les locations de logement meublé sont conclues pour un bail d’une durée d’1 an voire même 9 mois pour le bail de location pour étudiants. Ces durées plus courtes qu’une location vide peuvent amener à plus de démarches administratives car la rotation locative est forcément plus importante. 

Le propriétaire doit également équiper tout son logement, ce qui va demander un plus grand investissement de départ et d'éventuels changements plus ou moins réguliers des équipements. 

Les inconvénients pour le locataire 

Le principal inconvénient de la location meublée pour le locataire est la courte durée du bail : 1 an. Cela peut être un frein comparé à la location non-meublée dont le bail est de 3 ans. En effet, le locataire peut ne pas être renouvelé dans le logement 1 an après et peut donc être obligé, sous certaines conditions, de déménager après seulement un an

Le loyer sera également plus élevé. Mais l'avantage est que le locataire loue un logement prêt à être habité. Il lui suffit de venir avec sa valise et être installé convenablement.

Enfin, cas plus rare, si le propriétaire décide de mettre le logement en vente, le locataire ne sera pas prioritaire, contrairement à une location nue.

FAQ

Quels sont les avantages fiscaux d'une location meublée ?

En louant un logement meublé, vous pouvez bénéficier du statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) à condition que vos revenus locatifs ne dépassent pas le seuil de 15 000€ par an. Vos revenus sont ainsi imposés au régime micro-BIC et font l'objet d'un abattement forfaitaire de 40% avant application du barème de l'impôt sur le revenu et prélèvements sociaux.

Qui paie les charges dans une location meublée ?

Les charges dites récupérables (eau, charges de copropriété...) sont avancées par le propriétaire qui peut en récupérer le montant auprès du locataire. Le montant du loyer est en effet augmenté d'une provision sur charges qui correspond en principe aux sommes déboursées par le propriétaire pour le logement loué.

Le propriétaire procède chaque année à une régularisation des charges locatives afin que le locataire paie le surplus dû ou qu'il soit remboursé du trop-perçu.

Quels sont les meubles obligatoires dans une location meublée ?

Un logement loué meublé doit obligatoirement inclure :

  • Un lit avec couette et couverture ;
  • Des rideaux ou des stores ;
  • Des plaques de cuisson ;
  • Un four et/ou un micro-ondes ;
  • Un réfrigérateur comportant a minima un compartiment d'une température inférieure ou égale à 6°C ;
  • De la vaisselle et des couverts ;
  • Des ustensiles de cuisine ;
  • Une table et des chaises ;
  • Des étagères de rangement ;
  • Des luminaires ;
  • Du matériel d'entretien.

Tous ces éléments d'équipement doivent être listés dans un inventaire annexé au bail meublé au moment de sa signature.

Quel est le taux d'imposition d'une location meublée ?

Les revenus locatifs générés par un bien loué meublé sont soumis au barème évolutif de l'impôt sur le revenu. Le taux d'imposition varie donc en fonction du montant des revenus globaux du propriétaire.

Location Meublée : avantages et inconvénients 

La location meublée est souvent très attractive pour les propriétaires car c’est un type de location qui intéresse beaucoup de personnes, du fait de sa praticité. Découvrons dans cet article les avantages et les inconvénients qu’offre la location meublée. 

Quels sont les avantages de la location meublée ?

Les avantages pour le propriétaire

Du point de vue du propriétaire, certains avantages créent une réelle différenciation avec la location non-meublée, et permettent donc d’opter naturellement pour la location meublée. 

Le premier avantage de louer son bien en location meublée est la possibilité de fixer le loyer à un prix plus élevé que pour une location vide. Le logement étant équipé et habitable directement, le propriétaire peut en effet augmenter légèrement le prix du loyer. 

En partant de ce principe, la qualité des services, des équipements et des prestations fournies par le bailleur vont influer directement sur le prix du loyer. Les locations meublées sont plus rares que les locations vides sur le marché de la location. De ce fait, les propriétaires faisant le choix de louer en meublé se différencient de la concurrence et répondent à une demande plus précise.

Une flexibilité accrue

Le propriétaire peut également apprécier ce type de location au regard de la réglementation liée au bail de location meublée. En effet, ce bail d'une durée d'un an permet plus de flexibilité pour le propriétaire et notamment en termes de fiscalité

Les avantages pour le locataire 

Un locataire occupant un logement meublé trouve de nombreux avantages à cette forme de location.

Tout d’abord, la possibilité d’occuper un logement équipé lui permet de ne pas avoir à investir dans des meubles lors de son emménagement. C’est un réel avantage car de nombreux baux de location meublée sont occupés par des étudiants ou des personnes à la recherche de flexibilité lors de leur arrivée dans les lieux.

Bon à savoir

Les étudiants cherchent pour la plupart du temps un logement accessible rapidement et incluant de nombreux équipements afin de limiter les coûts d’installation.

Le locataire dispose aussi de plus de flexibilité lorsqu’il souhaite quitter son logement. Les délais de prise de congé sont raccourcis et facilités afin de permettre à l'occupant de trouver un nouveau logement, et au propriétaire de trouver un nouveau locataire. Les procédures sont également facilitées celui qui souhaite quitter le logement car il n’a pas besoin d’en justifier le motif au propriétaire. 

Quels sont les inconvénients de la location meublée ?

Les inconvénients pour le propriétaire 

Les locations de logement meublé sont conclues pour un bail d’une durée d’1 an voire même 9 mois pour le bail de location pour étudiants. Ces durées plus courtes qu’une location vide peuvent amener à plus de démarches administratives car la rotation locative est forcément plus importante. 

Le propriétaire doit également équiper tout son logement, ce qui va demander un plus grand investissement de départ et d'éventuels changements plus ou moins réguliers des équipements. 

Les inconvénients pour le locataire 

Le principal inconvénient de la location meublée pour le locataire est la courte durée du bail : 1 an. Cela peut être un frein comparé à la location non-meublée dont le bail est de 3 ans. En effet, le locataire peut ne pas être renouvelé dans le logement 1 an après et peut donc être obligé, sous certaines conditions, de déménager après seulement un an

Le loyer sera également plus élevé. Mais l'avantage est que le locataire loue un logement prêt à être habité. Il lui suffit de venir avec sa valise et être installé convenablement.

Enfin, cas plus rare, si le propriétaire décide de mettre le logement en vente, le locataire ne sera pas prioritaire, contrairement à une location nue.

FAQ

Quels sont les avantages fiscaux d'une location meublée ?

En louant un logement meublé, vous pouvez bénéficier du statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) à condition que vos revenus locatifs ne dépassent pas le seuil de 15 000€ par an. Vos revenus sont ainsi imposés au régime micro-BIC et font l'objet d'un abattement forfaitaire de 40% avant application du barème de l'impôt sur le revenu et prélèvements sociaux.

Qui paie les charges dans une location meublée ?

Les charges dites récupérables (eau, charges de copropriété...) sont avancées par le propriétaire qui peut en récupérer le montant auprès du locataire. Le montant du loyer est en effet augmenté d'une provision sur charges qui correspond en principe aux sommes déboursées par le propriétaire pour le logement loué.

Le propriétaire procède chaque année à une régularisation des charges locatives afin que le locataire paie le surplus dû ou qu'il soit remboursé du trop-perçu.

Quels sont les meubles obligatoires dans une location meublée ?

Un logement loué meublé doit obligatoirement inclure :

  • Un lit avec couette et couverture ;
  • Des rideaux ou des stores ;
  • Des plaques de cuisson ;
  • Un four et/ou un micro-ondes ;
  • Un réfrigérateur comportant a minima un compartiment d'une température inférieure ou égale à 6°C ;
  • De la vaisselle et des couverts ;
  • Des ustensiles de cuisine ;
  • Une table et des chaises ;
  • Des étagères de rangement ;
  • Des luminaires ;
  • Du matériel d'entretien.

Tous ces éléments d'équipement doivent être listés dans un inventaire annexé au bail meublé au moment de sa signature.

Quel est le taux d'imposition d'une location meublée ?

Les revenus locatifs générés par un bien loué meublé sont soumis au barème évolutif de l'impôt sur le revenu. Le taux d'imposition varie donc en fonction du montant des revenus globaux du propriétaire.

Gérez votre location en 10 minutes par mois.

Une solution à chaque problématique locative accessible en 3 clics.

Documents - Conseils Experts

Noté 4,7/5 par 1 350+ bailleurs