Ouverture Compteur Eau | Démarche + Tarifs + Délais
Ouverture Compteur Eau | Démarche + Tarifs + Délais

Ouverture Compteur Eau | Démarche + Tarifs + Délais

Étape essentielle lors d’un déménagement, l’ouverture d’un compteur d’eau permet à l’occupant des lieux d'obtenir de l’eau potable dans son logement. Et pour cela, la souscription d’un abonnement auprès du distributeur d’eau de votre commune est indispensable. Enfin, pour presque tout le monde… Selon si vous habitez en maison ou appartement, les règles seront en effet quelque peu différentes. Vous désirez connaître toutes les étapes et démarches liées à l’ouverture d’un compteur eau en fonction de votre situation ? Voici la marche à suivre !

Comment ouvrir un compteur d’eau ?

Quand ouvrir un compteur d’eau ?

L’ouverture d’un compteur d’eau en copropriété

Si vous venez d’emménager dans un logement en copropriété et que vous vous demandez quand ouvrir votre compteur d’eau, la réponse c’est : jamais. Le syndic se charge généralement d’assurer toutes les démarches liées à l’ouverture du compteur. L’eau est donc déjà présente dans l’immeuble à votre arrivée.

Résultat ? Vous n’avez rien à faire si ce n’est surveiller votre consommation d’eau et bien vérifier le relevé de compteur au moment de votre entrée dans les lieux. En cas de litige vous pourrez ainsi prouver la consommation exacte indiquée lors de votre emménagement.

C’est un bon moyen de vous prémunir d'une éventuelle consommation antérieure à votre arrivée !

En résumé, dans un immeuble en copropriété, comme les compteurs d’eau sont la plupart du temps gérés par le syndic, vous n’avez pas à souscrire un abonnement spécifique pour l’eau. Cette prestation est déjà intégrée dans les charges.

L’ouverture d’un compteur d’eau en maison individuelle

Mais il en va différemment lorsque votre emménagement porte sur une maison individuelle. L’absence de syndic vous oblige à prendre directement en charge les démarches vous-même. Comment faire ? Vous devez simplement prendre contact avec le service des eaux de votre commune une quinzaine de jours avant votre emménagement. Cela permet d’anticiper l’ouverture du compteur et l’enclenchement de votre abonnement.

L’anticipation reste en effet le meilleur moyen d’éviter d’arriver le jour J dans votre nouveau logement en étant privé d’eau courante. De la même façon que vous allez ouvrir un compteur d’électricité ou de gaz dans votre nouvelle habitation, l’étape de l’ouverture du compteur d’eau est indispensable.

L’ouverture d’un compteur d’eau dans une construction nouvelle

Si votre emménagement porte en revanche sur une construction nouvelle, d’autres étapes viennent s’ajouter, à savoir :

  1. procéder à l’installation du compteur ;
  2. solliciter un raccordement au réseau public ;
  3. demander l’ouverture du compteur d’eau.

Dans ce cas de figure, pensez à bien anticiper vos démarches. Les travaux de raccordement à l’eau portable peuvent prendre jusqu’à 2 mois pour démarrer après réception de la requête. Cela peut donc être très long.

En définitive, pour répondre à la question quand ouvrir un compteur d’eau ? Plusieurs réponses sont possibles, à savoir :

  • 15 jours avant l’emménagement pour un logement individuel ;
  • 2 mois avant l’emménagement pour une construction nouvelle ;
  • jamais pour un immeuble en copropriété (le syndic s’en charge).

Comment savoir si un compteur d’eau est déjà ouvert ?

Pour savoir si un compteur d’eau est déjà ouvert, c’est plutôt simple. Il vous suffit de contacter l’entreprise responsable de l’eau potable de votre commune puis de lui indiquer votre adresse et numéro de compteur. Cette dernière se chargera alors de mettre l’abonnement à votre nom. En France, parmi les principaux distributeurs d’eau potable on peut notamment citer : Suez, Veolia, Eaux de Marseille, Eau du Grand Lyon…

La procédure est d’autant plus simple qu’elle peut directement être réalisée en ligne ou par téléphone. Ouvrir un compteur d’eau se fait donc en seulement quelques minutes.

Pour savoir si un compteur est déjà ouvert il faut donc :

  1. contacter l’entreprise responsable de l’eau potable de votre commune ;
  2. indiquer votre adresse et numéro de compteur ;
  3. demander de mettre l’abonnement à votre nom.
Bon à savoir

Si vous êtes dans un immeuble en copropriété, c’est le syndic qui se charge directement de l’ouverture du compteur d’eau. Dans la plupart des cas vous serez dispensé de ces étapes et le montant de cet abonnement commun se répercutera ensuite dans vos charges.

Comment se passe une ouverture de compteur ?

Passons maintenant au concret. Comment ouvrir un compteur ? Quels sont les démarches administratives à réaliser et documents à transmettre ? Le processus est encore une fois facile à réaliser. 3 étapes sont nécessaires :

  1. prendre contact avec le fournisseur d’eau ;
  2. estimer votre consommation d’eau avec le professionnel ;
  3. souscrire votre abonnement d’eau.

À noter que ces différentes étapes sont valables et ce peu importe le fournisseur chargé de la distribution d’eau de votre commune.

Concernant les documents à fournir, différents éléments vous seront demandés. Ces derniers pourront être de deux ordres : ceux à indiquer directement par téléphone ou en ligne ainsi que les pièces à fournir. En voici la liste :

  • l’adresse exacte du bien ;
  • le numéro de compteur d’eau ;
  • le relevé du compteur ;
  • la date d’emménagement ;
  • votre relevé d’identité bancaire (RIB).
Bon à savoir

L’ouverture d’un compteur eau revient toujours à l’occupant du logement. Cela peut être le propriétaire lorsque le bien représente sa résidence principale ou bien le locataire si ce dernier loue l’habitation. De même, il n’existe aucune différence dans les démarches à réaliser. Que l’occupant soit propriétaire ou locataire, les étapes sont identiques.

Quels sont les organismes fournisseurs d’eau et lequel choisir ?

Nous l’avons vu, pour permettre la distribution d’eau et l’ouverture du compteur, l’occupant d’un logement doit impérativement contacter le fournisseur d’eau de sa commune.

Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que le marché de distribution d’eau est un marché concurrentiel. Cela signifie que plusieurs acteurs comme Veolia, Suez, Eau de Paris, Eau du bassin Rennais, publics aussi bien que privés, se partagent votre porte-monnaie.

Mais à l’instar du marché de l’énergie, en tant que consommateur vous n’avez pas la liberté de choisir votre fournisseur d’eau. Ce dernier dépend exclusivement du distributeur rattaché à votre commune. Concrètement le fournisseur d’eau détient le monopole d’une collectivité locale. Il assure donc la gestion de l’eau et l’entretien de tous les compteurs des logements présents sur la commune.

En définitive, si la distribution d’eau est un marché concurrentiel, vous n’êtes cependant pas en mesure d’effectuer un choix librement.

Sélectionner non, mais connaître oui, et pour prendre contact avec le fournisseur d’eau de votre commune il vous suffit :

  • de contacter directement votre mairie pour obtenir les coordonnées du service des eaux ;
  • de demander aux anciens occupants des lieux le nom du fournisseur de distribution d’eau de la commune.

Combien coûte une ouverture de compteur d’eau ?

Concernant l’ouverture du compteur d’eau, une question reste encore en suspens : son coût. Autrement dit, quels sont les frais rattachés à l’ouverture d’un compteur eau ? À ce stade, deux éléments sont à distinguer :

  1. la souscription du contrat ;
  2. l’ouverture du compteur eau.

Dans le premier cas, il faut savoir que la souscription d’un contrat d’eau est une démarche gratuite. La signature du contrat ne doit donc en aucun cas vous être facturée. En revanche, l’ouverture du compteur eau représente effectivement une démarche payante dans la mesure où elle nécessite l’intervention d’un technicien du service des eaux de la commune.

Et là encore, vous ne le savez peut-être pas, mais à l’instar de l’ouverture d’un compteur électrique, le tarif rattaché à l’ouverture d’un compteur d’eau n’est pas réglementé de la même manière sur l’ensemble de l’hexagone. Cela signifie que cette démarche ne sera pas facturée au même prix selon si vous vous trouvez à Paris, Marseille ou Bordeaux par exemple. Le coût de l’ouverture d’un compteur d’eau dépend exclusivement du distributeur d’eau potable rattaché à votre commune. De même, ce prix dépend également de la distance qu’il y a entre votre logement et le centre de stockage.

Pour résumer, le coût de l’ouverture de votre compteur eau dépend essentiellement de 2 éléments :

  1. les prix pratiqués par le fournisseur d’eau de votre commune ;
  2. la distance entre votre logement et le centre de stockage.
Bon à savoir

Le prix de l’ouverture d’un compteur eau est généralement compris entre 30 et 60 €. En moyenne, on estime qu’il faut compter environ 35 €. Ces frais restent exclusivement à la charge de l’occupant des lieux. Cela peut donc aussi bien être réglé par le propriétaire que le locataire.

Ouverture compteur d’eau et raccordement à l’eau potable : quelles différences ?

Le raccordement à l’eau potable est également bien différent de l’ouverture du compteur eau et n’entraîne pas les mêmes coûts. 2 étapes sont nécessaires à sa mise en circuit :

  1. le raccordement à l’eau du domaine public ;
  2. le raccordement à l’eau du domaine privé.

Le raccordement à l’eau du domaine public

Il faut savoir que le raccordement à l’eau du domaine public est intégralement à la charge du service des eaux. Ce dernier procède lui-même au raccordement du compteur eau. Néanmoins ces travaux n’interviennent pas automatiquement, ils nécessitent une demande de travaux de raccordement préalable. Les propriétaires du logement doivent en effet transmettre leur requête auprès de la mairie. Cette dernière est ensuite libre d’accepter ou refuser la demande après avoir étudié le dossier.

Le raccordement à l’eau du domaine privé

Contrairement au raccordement à l’eau du domaine public, le raccordement à l’eau du domaine privé est quant à lui exclusivement à la charge des propriétaires. Concrètement, ces derniers doivent eux-mêmes assurer la réalisation de travaux de raccordement du compteur eau jusqu’aux installations intérieures. Néanmoins le recours à un professionnel est toujours possible pour garantir la sécurité du raccordement.

Côté prix, les tarifs du raccordement varient là encore selon les services des eaux de la commune, la localisation du bien immobilier ainsi que les caractéristiques spécifiques du logement. De façon générale on peut compter différentes tranches de prix :

  • de 7000 € à 12 000 € pour le raccordement à l’eau du domaine privé ;
  • de 800 € à 1500 € pour le raccordement à l’eau du domaine public.

FAQ

Quel est le prix d’une ouverture de compteur ? Quels frais d'ouveture? Quel abonnement eau ?

Le prix moyen de l’ouverture d’un compteur eau varie généralement entre 30 et 60 €. En moyenne, on estime qu’il faut compter 35 €. À noter que ces frais sont exclusivement à la charge de l’occupant des lieux peu, importe qu’il s’agisse du propriétaire ou du locataire. Une fois le compteur ouvert, l'abonnement eau peut démarrer.

Qui contacter pour souscrire un compteur d’eau ?

Pour souscrire un contrat d’eau, vous devez vous adresser au fournisseur d’eau de votre commune. Pour cela vous pouvez contacter votre mairie afin d’obtenir les coordonnées du service des eaux. Vous avez également la possibilité de directement demander aux anciens occupants des lieux le nom du fournisseur de distribution d’eau de la commune.

Qui paye l’ouverture du compteur d’eau ?

Le coût de l’ouverture d’un compteur eau est toujours supporté par l’occupant du logement. Cela peut être aussi bien le propriétaire que le locataire si ce dernier loue l’habitation. De même, les différentes étapes pour ouvrir un compteur eau sont identiques, que l’occupant soit propriétaire ou locataire.

Quel fournisseur d’eau dans ma commune ?

Pour ouvrir un compteur d’eau, l’occupant d’un logement doit impérativement contacter le fournisseur d’eau de sa commune. Sauf que plusieurs acteurs publics et privés se partagent le marché (Veolia, Suez, Eau de Paris, Eau du bassin Rennais…). Pour connaître le fournisseur d’eau en place dans votre commune, il vous suffit de contacter votre mairie ou bien de demander à l’ancien propriétaire des lieux le nom du distributeur d’eau actuel.

Où souscrire un contrat d’eau ?

Aujourd’hui un contrat d’eau peut être souscrit directement en ligne ou par téléphone. Cela se fait en seulement quelques minutes.

Ouverture Compteur Eau | Démarche + Tarifs + Délais

Étape essentielle lors d’un déménagement, l’ouverture d’un compteur d’eau permet à l’occupant des lieux d'obtenir de l’eau potable dans son logement. Et pour cela, la souscription d’un abonnement auprès du distributeur d’eau de votre commune est indispensable. Enfin, pour presque tout le monde… Selon si vous habitez en maison ou appartement, les règles seront en effet quelque peu différentes. Vous désirez connaître toutes les étapes et démarches liées à l’ouverture d’un compteur eau en fonction de votre situation ? Voici la marche à suivre !

Comment ouvrir un compteur d’eau ?

Quand ouvrir un compteur d’eau ?

L’ouverture d’un compteur d’eau en copropriété

Si vous venez d’emménager dans un logement en copropriété et que vous vous demandez quand ouvrir votre compteur d’eau, la réponse c’est : jamais. Le syndic se charge généralement d’assurer toutes les démarches liées à l’ouverture du compteur. L’eau est donc déjà présente dans l’immeuble à votre arrivée.

Résultat ? Vous n’avez rien à faire si ce n’est surveiller votre consommation d’eau et bien vérifier le relevé de compteur au moment de votre entrée dans les lieux. En cas de litige vous pourrez ainsi prouver la consommation exacte indiquée lors de votre emménagement.

C’est un bon moyen de vous prémunir d'une éventuelle consommation antérieure à votre arrivée !

En résumé, dans un immeuble en copropriété, comme les compteurs d’eau sont la plupart du temps gérés par le syndic, vous n’avez pas à souscrire un abonnement spécifique pour l’eau. Cette prestation est déjà intégrée dans les charges.

L’ouverture d’un compteur d’eau en maison individuelle

Mais il en va différemment lorsque votre emménagement porte sur une maison individuelle. L’absence de syndic vous oblige à prendre directement en charge les démarches vous-même. Comment faire ? Vous devez simplement prendre contact avec le service des eaux de votre commune une quinzaine de jours avant votre emménagement. Cela permet d’anticiper l’ouverture du compteur et l’enclenchement de votre abonnement.

L’anticipation reste en effet le meilleur moyen d’éviter d’arriver le jour J dans votre nouveau logement en étant privé d’eau courante. De la même façon que vous allez ouvrir un compteur d’électricité ou de gaz dans votre nouvelle habitation, l’étape de l’ouverture du compteur d’eau est indispensable.

L’ouverture d’un compteur d’eau dans une construction nouvelle

Si votre emménagement porte en revanche sur une construction nouvelle, d’autres étapes viennent s’ajouter, à savoir :

  1. procéder à l’installation du compteur ;
  2. solliciter un raccordement au réseau public ;
  3. demander l’ouverture du compteur d’eau.

Dans ce cas de figure, pensez à bien anticiper vos démarches. Les travaux de raccordement à l’eau portable peuvent prendre jusqu’à 2 mois pour démarrer après réception de la requête. Cela peut donc être très long.

En définitive, pour répondre à la question quand ouvrir un compteur d’eau ? Plusieurs réponses sont possibles, à savoir :

  • 15 jours avant l’emménagement pour un logement individuel ;
  • 2 mois avant l’emménagement pour une construction nouvelle ;
  • jamais pour un immeuble en copropriété (le syndic s’en charge).

Comment savoir si un compteur d’eau est déjà ouvert ?

Pour savoir si un compteur d’eau est déjà ouvert, c’est plutôt simple. Il vous suffit de contacter l’entreprise responsable de l’eau potable de votre commune puis de lui indiquer votre adresse et numéro de compteur. Cette dernière se chargera alors de mettre l’abonnement à votre nom. En France, parmi les principaux distributeurs d’eau potable on peut notamment citer : Suez, Veolia, Eaux de Marseille, Eau du Grand Lyon…

La procédure est d’autant plus simple qu’elle peut directement être réalisée en ligne ou par téléphone. Ouvrir un compteur d’eau se fait donc en seulement quelques minutes.

Pour savoir si un compteur est déjà ouvert il faut donc :

  1. contacter l’entreprise responsable de l’eau potable de votre commune ;
  2. indiquer votre adresse et numéro de compteur ;
  3. demander de mettre l’abonnement à votre nom.
Bon à savoir

Si vous êtes dans un immeuble en copropriété, c’est le syndic qui se charge directement de l’ouverture du compteur d’eau. Dans la plupart des cas vous serez dispensé de ces étapes et le montant de cet abonnement commun se répercutera ensuite dans vos charges.

Comment se passe une ouverture de compteur ?

Passons maintenant au concret. Comment ouvrir un compteur ? Quels sont les démarches administratives à réaliser et documents à transmettre ? Le processus est encore une fois facile à réaliser. 3 étapes sont nécessaires :

  1. prendre contact avec le fournisseur d’eau ;
  2. estimer votre consommation d’eau avec le professionnel ;
  3. souscrire votre abonnement d’eau.

À noter que ces différentes étapes sont valables et ce peu importe le fournisseur chargé de la distribution d’eau de votre commune.

Concernant les documents à fournir, différents éléments vous seront demandés. Ces derniers pourront être de deux ordres : ceux à indiquer directement par téléphone ou en ligne ainsi que les pièces à fournir. En voici la liste :

  • l’adresse exacte du bien ;
  • le numéro de compteur d’eau ;
  • le relevé du compteur ;
  • la date d’emménagement ;
  • votre relevé d’identité bancaire (RIB).
Bon à savoir

L’ouverture d’un compteur eau revient toujours à l’occupant du logement. Cela peut être le propriétaire lorsque le bien représente sa résidence principale ou bien le locataire si ce dernier loue l’habitation. De même, il n’existe aucune différence dans les démarches à réaliser. Que l’occupant soit propriétaire ou locataire, les étapes sont identiques.

Quels sont les organismes fournisseurs d’eau et lequel choisir ?

Nous l’avons vu, pour permettre la distribution d’eau et l’ouverture du compteur, l’occupant d’un logement doit impérativement contacter le fournisseur d’eau de sa commune.

Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que le marché de distribution d’eau est un marché concurrentiel. Cela signifie que plusieurs acteurs comme Veolia, Suez, Eau de Paris, Eau du bassin Rennais, publics aussi bien que privés, se partagent votre porte-monnaie.

Mais à l’instar du marché de l’énergie, en tant que consommateur vous n’avez pas la liberté de choisir votre fournisseur d’eau. Ce dernier dépend exclusivement du distributeur rattaché à votre commune. Concrètement le fournisseur d’eau détient le monopole d’une collectivité locale. Il assure donc la gestion de l’eau et l’entretien de tous les compteurs des logements présents sur la commune.

En définitive, si la distribution d’eau est un marché concurrentiel, vous n’êtes cependant pas en mesure d’effectuer un choix librement.

Sélectionner non, mais connaître oui, et pour prendre contact avec le fournisseur d’eau de votre commune il vous suffit :

  • de contacter directement votre mairie pour obtenir les coordonnées du service des eaux ;
  • de demander aux anciens occupants des lieux le nom du fournisseur de distribution d’eau de la commune.

Combien coûte une ouverture de compteur d’eau ?

Concernant l’ouverture du compteur d’eau, une question reste encore en suspens : son coût. Autrement dit, quels sont les frais rattachés à l’ouverture d’un compteur eau ? À ce stade, deux éléments sont à distinguer :

  1. la souscription du contrat ;
  2. l’ouverture du compteur eau.

Dans le premier cas, il faut savoir que la souscription d’un contrat d’eau est une démarche gratuite. La signature du contrat ne doit donc en aucun cas vous être facturée. En revanche, l’ouverture du compteur eau représente effectivement une démarche payante dans la mesure où elle nécessite l’intervention d’un technicien du service des eaux de la commune.

Et là encore, vous ne le savez peut-être pas, mais à l’instar de l’ouverture d’un compteur électrique, le tarif rattaché à l’ouverture d’un compteur d’eau n’est pas réglementé de la même manière sur l’ensemble de l’hexagone. Cela signifie que cette démarche ne sera pas facturée au même prix selon si vous vous trouvez à Paris, Marseille ou Bordeaux par exemple. Le coût de l’ouverture d’un compteur d’eau dépend exclusivement du distributeur d’eau potable rattaché à votre commune. De même, ce prix dépend également de la distance qu’il y a entre votre logement et le centre de stockage.

Pour résumer, le coût de l’ouverture de votre compteur eau dépend essentiellement de 2 éléments :

  1. les prix pratiqués par le fournisseur d’eau de votre commune ;
  2. la distance entre votre logement et le centre de stockage.
Bon à savoir

Le prix de l’ouverture d’un compteur eau est généralement compris entre 30 et 60 €. En moyenne, on estime qu’il faut compter environ 35 €. Ces frais restent exclusivement à la charge de l’occupant des lieux. Cela peut donc aussi bien être réglé par le propriétaire que le locataire.

Ouverture compteur d’eau et raccordement à l’eau potable : quelles différences ?

Le raccordement à l’eau potable est également bien différent de l’ouverture du compteur eau et n’entraîne pas les mêmes coûts. 2 étapes sont nécessaires à sa mise en circuit :

  1. le raccordement à l’eau du domaine public ;
  2. le raccordement à l’eau du domaine privé.

Le raccordement à l’eau du domaine public

Il faut savoir que le raccordement à l’eau du domaine public est intégralement à la charge du service des eaux. Ce dernier procède lui-même au raccordement du compteur eau. Néanmoins ces travaux n’interviennent pas automatiquement, ils nécessitent une demande de travaux de raccordement préalable. Les propriétaires du logement doivent en effet transmettre leur requête auprès de la mairie. Cette dernière est ensuite libre d’accepter ou refuser la demande après avoir étudié le dossier.

Le raccordement à l’eau du domaine privé

Contrairement au raccordement à l’eau du domaine public, le raccordement à l’eau du domaine privé est quant à lui exclusivement à la charge des propriétaires. Concrètement, ces derniers doivent eux-mêmes assurer la réalisation de travaux de raccordement du compteur eau jusqu’aux installations intérieures. Néanmoins le recours à un professionnel est toujours possible pour garantir la sécurité du raccordement.

Côté prix, les tarifs du raccordement varient là encore selon les services des eaux de la commune, la localisation du bien immobilier ainsi que les caractéristiques spécifiques du logement. De façon générale on peut compter différentes tranches de prix :

  • de 7000 € à 12 000 € pour le raccordement à l’eau du domaine privé ;
  • de 800 € à 1500 € pour le raccordement à l’eau du domaine public.

FAQ

Quel est le prix d’une ouverture de compteur ? Quels frais d'ouveture? Quel abonnement eau ?

Le prix moyen de l’ouverture d’un compteur eau varie généralement entre 30 et 60 €. En moyenne, on estime qu’il faut compter 35 €. À noter que ces frais sont exclusivement à la charge de l’occupant des lieux peu, importe qu’il s’agisse du propriétaire ou du locataire. Une fois le compteur ouvert, l'abonnement eau peut démarrer.

Qui contacter pour souscrire un compteur d’eau ?

Pour souscrire un contrat d’eau, vous devez vous adresser au fournisseur d’eau de votre commune. Pour cela vous pouvez contacter votre mairie afin d’obtenir les coordonnées du service des eaux. Vous avez également la possibilité de directement demander aux anciens occupants des lieux le nom du fournisseur de distribution d’eau de la commune.

Qui paye l’ouverture du compteur d’eau ?

Le coût de l’ouverture d’un compteur eau est toujours supporté par l’occupant du logement. Cela peut être aussi bien le propriétaire que le locataire si ce dernier loue l’habitation. De même, les différentes étapes pour ouvrir un compteur eau sont identiques, que l’occupant soit propriétaire ou locataire.

Quel fournisseur d’eau dans ma commune ?

Pour ouvrir un compteur d’eau, l’occupant d’un logement doit impérativement contacter le fournisseur d’eau de sa commune. Sauf que plusieurs acteurs publics et privés se partagent le marché (Veolia, Suez, Eau de Paris, Eau du bassin Rennais…). Pour connaître le fournisseur d’eau en place dans votre commune, il vous suffit de contacter votre mairie ou bien de demander à l’ancien propriétaire des lieux le nom du distributeur d’eau actuel.

Où souscrire un contrat d’eau ?

Aujourd’hui un contrat d’eau peut être souscrit directement en ligne ou par téléphone. Cela se fait en seulement quelques minutes.

Flèche vers le bas

Votre gestion locative plus simple, rapide et sereine.

Prêt à passer votre gestion locative en pilote automatique ?

CheckSans engagement

CheckRésiliation sans frais en 1 clic