Ouverture Compteur EDF | Démarche + Tarifs + Délais
Ouverture Compteur EDF | Démarche + Tarifs + Délais

Ouverture Compteur EDF | Démarche + Tarifs + Délais

Un déménagement est en général synonyme d’ouverture de compteur EDF. La démarche est en effet indispensable pour espérer bénéficier de l’électricité chez soi. Mais reste à savoir qui se charge de cette ouverture, quels sont les délais, tarifs ainsi que les démarches à réaliser pour ouvrir son compteur EDF ? Rassurez-vous, la procédure n’a rien de complexe et vous n’avez, de surcroît, pas la moindre manipulation à réaliser pour obtenir sa mise en service ! Il suffit de contacter le bon fournisseur et souscrire dans le même temps votre contrat d’électricité. Et pour le reste ? Voici la marche à suivre !

Comment ouvrir un compteur électrique ?

Si vous déménagez, vous allez sans doute devoir ouvrir un compteur électrique. On comprend facilement pourquoi c’est nécessaire, mais la question que vous devez sans doute vous poser c’est comment l’ouvrir ? Sur ce point, pas d’inquiétude à avoir ! C’est très simple.

Pour ouvrir un compteur EDF, il suffit de contacter le fournisseur de votre choix afin de mettre la ligne à votre nom. Concernant la marche à suivre, elle est quelque peu différente selon la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Cas 1 : l’électricité a été coupée dans le logement

Cette situation fait référence à un logement déjà habité dans lequel l’électricité a été coupée par le précédent locataire. Que faire dans cette situation ? Vous devez simplement contacter un fournisseur d’électricité puis souscrire auprès de lui un abonnement pour votre nouvel appartement.

Que se passe-t-il ensuite ? Le distributeur en question contacte Enedis, puis un technicien se rend à votre domicile dans les 5 jours suivants votre appel (en moyenne) pour réaliser l’ouverture de votre compteur. Et bonne nouvelle, cette procédure reste la même, quel que soit le fournisseur choisi ainsi que la nature du compteur (compteur linky, électromécanique, etc.).

Bon à savoir

L’ouverture du compteur EDF est payante. Le montant de l’intervention apparaît et se répercute sur votre première facture d’électricité.

Cas 2 : l’électricité n’a pas été coupée dans le logement

La seconde situation correspond à un logement qui a déjà été habité, mais dans lequel, à la différence du précédent cas, le locataire n’a pas fait couper l’électricité au moment de son départ. La plupart du temps il s’agit d’un oubli de sa part.

Dans ce cas, Enedis n’intervient pas. Néanmoins vous devez tout de même :

  • contacter un fournisseur ;
  • mettre l’abonnement à votre nom ;
  • vous acquitter des frais d’ouverture du compteur.
Bon à savoir

La mise en service du compteur est dans ce cas express (comptez entre 24 et 48 heures).

Cas 3 : vous emménagez dans un logement neuf

Imaginons maintenant que vous êtes sur le point d’emménager dans un logement neuf au sein duquel aucun compteur électrique n’a été ouvert. C’est une première. Dans ce cas 2 étapes sont nécessaires, à savoir :

  1. contacter Enedis et demander à être raccordé en électricité ;
  2. réaliser une demande d’ouverture du compteur EDF.

Une fois ces démarches effectuées, la procédure est ensuite identique aux deux précédentes situations, à savoir : vous devez contacter le fournisseur de votre choix et souscrire un abonnement.

Bon à savoir

Si votre demande d’ouverture de compteur EDF porte sur un logement neuf, les délais sont toujours un peu plus longs et les prix légèrement plus élevés que pour une ouverture de compteur classique.

Quand ouvrir un compteur électrique ?

La demande d’ouverture d’un compteur électrique est généralement à initier entre 10 et 15 jours avant l’emménagement. Mais nous vous conseillons tout de même de vous y prendre le plus tôt possible !

Pour cela, vous pouvez par exemple contacter le fournisseur en amont de votre arrivée en lui indiquant votre date d’entrée dans le nouveau logement. Quant à la forme de la demande, elle peut être réalisée par téléphone ou même directement en ligne !

Comment savoir si un compteur électrique est déjà ouvert ?

Mettons-nous à présent un peu plus en situation. Imaginons que vous venez d’arriver dans votre nouveau logement. Le déménagement s’est bien déroulé, toutes vos affaires sont arrivées à destination. Sauf que vous êtes soudain pris d’un doute : le compteur électrique est-il ouvert ou fermé ? Comment le savoir ? Et bien c’est simple. Il vous suffit de brancher un appareil électrique à une prise, puis de voir s’il fonctionne. Encore plus rapide, vous pouvez également faire le test des lumières. Si elles s’éclairent, c’est que l’électricité fonctionne. Si la lumière ne fonctionne pas, c’est que le compteur électrique est sans doute coupé.

Comment se passe une ouverture de compteur ?

Les 3 étapes indispensables pour ouvrir un compteur

Concrètement, reprenons ensemble les différentes étapes à suivre pour ouvrir un compteur EDF :

  • étape 1 : vous anticipez la date d’emménagement en contactant le fournisseur au moins 15 jours avant votre déménagement ;
  • étape 2 : vous souscrivez votre offre d’électricité ;
  • étape 3 : vous demandez l’ouverture de votre compteur à votre fournisseur.

Souscrire en ligne ou par téléphone ?

Conseil, privilégier une souscription par téléphone plutôt qu’en ligne. Le processus sera plus rapide et votre demande traitée immédiatement. À l’inverse, remplir un formulaire en ligne rallonge le temps de traitement ce qui augmente les délais de mise en service. Par conséquent, si vous êtes un peu pressé, pensez à la souscription en ligne !

Fournir les bons renseignements

Mais que la souscription soit en ligne ou par téléphone, différentes informations vous seront dans tous les cas réclamées. Parmi ces renseignements, on peut notamment citer :

  • vos informations personnelles : adresse, coordonnées… ;
  • le numéro de matricule du compteur qui se trouve dans votre nouveau logement ;
  • le relevé du compteur EDF du nouveau logement ;
  • le nom de l’ancien locataire ;
  • votre relevé d’identité bancaire (RIB).

Résilier le précédent contrat d’électricité

Dans le même temps, il va également falloir résilier votre précédent contrat d’électricité sous réserve de vous retrouver engagé deux fois. Pensez également à vous prémunir de la consommation postérieure à votre départ, en retenant bien les chiffres présents sur le compteur électrique lors de l’état des lieux de sortie.

Pour finir, il ne vous reste plus qu’à patienter ainsi qu’à convenir d’une date avec votre fournisseur. Un technicien se chargera directement de venir ouvrir le compteur. Bonne nouvelle, sur les nouveaux compteurs il vous suffit d’attendre l’activation du compteur à distance (uniquement pour les nouveaux compteurs Linky).

Une fois les frais de mise en service du compteur régularisé, c’est bon ! Vous êtes lancé !

Bon à savoir

Les démarches précitées sont les mêmes pour tous les fournisseurs d’électricité. Il faut savoir que l’ouverture d’un compteur EDF dépend du service public. C’est pourquoi un gestionnaire du réseau ENEDIS se charge toujours d’ouvrir votre compteur. C’est également pour cette raison que les délais et frais de mise en service sont identiques pour tous les fournisseurs d’électricité.

Quel délai pour l’ouverture d’un compteur électrique ?

L’électricité est la plupart du temps disponible une fois le contrat conclu avec le fournisseur. Néanmoins, si le domicile n’est pas encore équipé d’un compteur communicant (ou la mise en ligne peut être réalisée à distance), alors l’ouverture du support nécessite l’intervention d’un technicien. Comptez dans ce cas 5 à 10 jours pour obtenir de l’électricité.

Mais que vient faire au juste le technicien chez vous ? Il va tout simplement procéder à différents actes élémentaires comme :

  • la mise sous tension de l’installation ;
  • la programmation du compteur ;
  • son ouverture ;
  • le réglage du disjoncteur.

Bien entendu cette prestation est payante. Cela signifie qu’une fois l’intervention réalisée vous devez vous acquitter des frais d’ouverture. Cette somme est ensuite répercutée lors de votre première facture d’électricité.

Les frais d’ouverture d’un compteur électrique côté locataire

Reste encore à savoir qui du locataire ou du propriétaire supportera ces dépenses. Et bien ça peut être l’un ou l’autre. Les frais d’ouverture du compteur électrique impactent directement l’occupant des lieux et ce peu importe qu’il s’agisse du locataire ou du propriétaire du logement.

Quant aux tarifs pratiqués, ces derniers varient en fonction de différents paramètres comme les délais ou bien le type de service réalisé ainsi que la nature du compteur.

Comptez par exemple 14 18 € pour une intervention classique sous 5 jours ouvrés contre 52,53 pour une ouverture express (24 h à 48 h). Enfin les prix peuvent avoisiner les 146 € pour une intervention d’urgence (moins de 24 heures).

Pour une première mise en service, les tarifs grimpent encore. Il faudra s’attendre à régler 50 € pour obtenir l’ouverture dans un délai de 10 jours contre 88 € pour 5 jours.

Bon à savoir

Les délais indiqués sont toujours approximatifs et peuvent rencontrer d’importantes variations en fonction des périodes de l’année. Quant aux frais liés à l’ouverture du compteur électrique, la somme est identique et ce peu importe le fournisseur choisi.

En définitive, l’ouverture d’un compteur EDF n’a rien de compliqué, mais reste une étape indispensable à ne pas négliger lors de votre déménagement. Et pour partir l’esprit léger, pensez à anticiper !

FAQ

Qui contacter pour ouvrir un compteur EDF ?

Si on pense naturellement à EDF ou ENGIE, nombreux sont en réalité les fournisseurs d’électricité alternatifs que vous avez la possibilité de contacter pour ouvrir un compteur électrique. TotalEnergies, Eni, Vattenfall, Méga Energie, Planète Oui, happ-e by ENGIE, ekWateur, OHM Énergie… Tous ces acteurs peuvent vous être utiles. Mais si vous êtes décidé à ouvrir un compteur EDF, il vous suffit de directement les contacter au 3004 ou bien au 09 69 32 15 15. Un conseiller s’occupera de prendre en charge votre demande et de vous aiguiller dans votre démarche.

Quel est le prix d’une ouverture de compteur EDF ?

Le prix d’ouverture d’un compteur d’électricité EDF correspond à 14 €18 pour une intervention classique sous 5 jours ouvrés contre 52,53 pour une ouverture express (24 h à 48 h). Mais ce n’est pas tout. Les prix peuvent aussi grimper et avoisiner les 146 € pour une intervention d’urgence (moins de 24 heures). Et pour une première mise en service, les tarifs montent encore. Comptez 50 € pour obtenir l’ouverture de votre compteur dans un délai de 10 jours et 88 € pour une intervention sous 5 jours.

Combien de temps faut-il pour avoir l’électricité après avoir souscrit un contrat EDF ?

Comme précité, les délais d’ouverture d’un compteur EDF varient selon la prestation choisie. De façon générale cela peut être fait en 24 heures, 48 heures, 5 jours et dans d’autres cas 10 jours. À noter que plus l’intervention est rapide et moins les tarifs sont accessibles. Un conseil donc, prenez de l’avance et anticipez l’ouverture du compteur.

Quels documents sont nécessaires pour ouvrir un compteur EDF ?

L’ouverture d’un compteur EDF nécessite de fournir certains documents. Pour finaliser la souscription, il vous sera notamment demandé des informations personnelles telles que votre nom, numéro de téléphone, votre adresse, etc. Mais ce n’est pas tout. Les coordonnées exactes du logement, votre numéro de compteur, le relevé de votre compteur ainsi qu’un relevé d’identité bancaire (RIB) sont également nécessaires pour ouvrir un compteur EDF.

Ouverture Compteur EDF | Démarche + Tarifs + Délais

Un déménagement est en général synonyme d’ouverture de compteur EDF. La démarche est en effet indispensable pour espérer bénéficier de l’électricité chez soi. Mais reste à savoir qui se charge de cette ouverture, quels sont les délais, tarifs ainsi que les démarches à réaliser pour ouvrir son compteur EDF ? Rassurez-vous, la procédure n’a rien de complexe et vous n’avez, de surcroît, pas la moindre manipulation à réaliser pour obtenir sa mise en service ! Il suffit de contacter le bon fournisseur et souscrire dans le même temps votre contrat d’électricité. Et pour le reste ? Voici la marche à suivre !

Comment ouvrir un compteur électrique ?

Si vous déménagez, vous allez sans doute devoir ouvrir un compteur électrique. On comprend facilement pourquoi c’est nécessaire, mais la question que vous devez sans doute vous poser c’est comment l’ouvrir ? Sur ce point, pas d’inquiétude à avoir ! C’est très simple.

Pour ouvrir un compteur EDF, il suffit de contacter le fournisseur de votre choix afin de mettre la ligne à votre nom. Concernant la marche à suivre, elle est quelque peu différente selon la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Cas 1 : l’électricité a été coupée dans le logement

Cette situation fait référence à un logement déjà habité dans lequel l’électricité a été coupée par le précédent locataire. Que faire dans cette situation ? Vous devez simplement contacter un fournisseur d’électricité puis souscrire auprès de lui un abonnement pour votre nouvel appartement.

Que se passe-t-il ensuite ? Le distributeur en question contacte Enedis, puis un technicien se rend à votre domicile dans les 5 jours suivants votre appel (en moyenne) pour réaliser l’ouverture de votre compteur. Et bonne nouvelle, cette procédure reste la même, quel que soit le fournisseur choisi ainsi que la nature du compteur (compteur linky, électromécanique, etc.).

Bon à savoir

L’ouverture du compteur EDF est payante. Le montant de l’intervention apparaît et se répercute sur votre première facture d’électricité.

Cas 2 : l’électricité n’a pas été coupée dans le logement

La seconde situation correspond à un logement qui a déjà été habité, mais dans lequel, à la différence du précédent cas, le locataire n’a pas fait couper l’électricité au moment de son départ. La plupart du temps il s’agit d’un oubli de sa part.

Dans ce cas, Enedis n’intervient pas. Néanmoins vous devez tout de même :

  • contacter un fournisseur ;
  • mettre l’abonnement à votre nom ;
  • vous acquitter des frais d’ouverture du compteur.
Bon à savoir

La mise en service du compteur est dans ce cas express (comptez entre 24 et 48 heures).

Cas 3 : vous emménagez dans un logement neuf

Imaginons maintenant que vous êtes sur le point d’emménager dans un logement neuf au sein duquel aucun compteur électrique n’a été ouvert. C’est une première. Dans ce cas 2 étapes sont nécessaires, à savoir :

  1. contacter Enedis et demander à être raccordé en électricité ;
  2. réaliser une demande d’ouverture du compteur EDF.

Une fois ces démarches effectuées, la procédure est ensuite identique aux deux précédentes situations, à savoir : vous devez contacter le fournisseur de votre choix et souscrire un abonnement.

Bon à savoir

Si votre demande d’ouverture de compteur EDF porte sur un logement neuf, les délais sont toujours un peu plus longs et les prix légèrement plus élevés que pour une ouverture de compteur classique.

Quand ouvrir un compteur électrique ?

La demande d’ouverture d’un compteur électrique est généralement à initier entre 10 et 15 jours avant l’emménagement. Mais nous vous conseillons tout de même de vous y prendre le plus tôt possible !

Pour cela, vous pouvez par exemple contacter le fournisseur en amont de votre arrivée en lui indiquant votre date d’entrée dans le nouveau logement. Quant à la forme de la demande, elle peut être réalisée par téléphone ou même directement en ligne !

Comment savoir si un compteur électrique est déjà ouvert ?

Mettons-nous à présent un peu plus en situation. Imaginons que vous venez d’arriver dans votre nouveau logement. Le déménagement s’est bien déroulé, toutes vos affaires sont arrivées à destination. Sauf que vous êtes soudain pris d’un doute : le compteur électrique est-il ouvert ou fermé ? Comment le savoir ? Et bien c’est simple. Il vous suffit de brancher un appareil électrique à une prise, puis de voir s’il fonctionne. Encore plus rapide, vous pouvez également faire le test des lumières. Si elles s’éclairent, c’est que l’électricité fonctionne. Si la lumière ne fonctionne pas, c’est que le compteur électrique est sans doute coupé.

Comment se passe une ouverture de compteur ?

Les 3 étapes indispensables pour ouvrir un compteur

Concrètement, reprenons ensemble les différentes étapes à suivre pour ouvrir un compteur EDF :

  • étape 1 : vous anticipez la date d’emménagement en contactant le fournisseur au moins 15 jours avant votre déménagement ;
  • étape 2 : vous souscrivez votre offre d’électricité ;
  • étape 3 : vous demandez l’ouverture de votre compteur à votre fournisseur.

Souscrire en ligne ou par téléphone ?

Conseil, privilégier une souscription par téléphone plutôt qu’en ligne. Le processus sera plus rapide et votre demande traitée immédiatement. À l’inverse, remplir un formulaire en ligne rallonge le temps de traitement ce qui augmente les délais de mise en service. Par conséquent, si vous êtes un peu pressé, pensez à la souscription en ligne !

Fournir les bons renseignements

Mais que la souscription soit en ligne ou par téléphone, différentes informations vous seront dans tous les cas réclamées. Parmi ces renseignements, on peut notamment citer :

  • vos informations personnelles : adresse, coordonnées… ;
  • le numéro de matricule du compteur qui se trouve dans votre nouveau logement ;
  • le relevé du compteur EDF du nouveau logement ;
  • le nom de l’ancien locataire ;
  • votre relevé d’identité bancaire (RIB).

Résilier le précédent contrat d’électricité

Dans le même temps, il va également falloir résilier votre précédent contrat d’électricité sous réserve de vous retrouver engagé deux fois. Pensez également à vous prémunir de la consommation postérieure à votre départ, en retenant bien les chiffres présents sur le compteur électrique lors de l’état des lieux de sortie.

Pour finir, il ne vous reste plus qu’à patienter ainsi qu’à convenir d’une date avec votre fournisseur. Un technicien se chargera directement de venir ouvrir le compteur. Bonne nouvelle, sur les nouveaux compteurs il vous suffit d’attendre l’activation du compteur à distance (uniquement pour les nouveaux compteurs Linky).

Une fois les frais de mise en service du compteur régularisé, c’est bon ! Vous êtes lancé !

Bon à savoir

Les démarches précitées sont les mêmes pour tous les fournisseurs d’électricité. Il faut savoir que l’ouverture d’un compteur EDF dépend du service public. C’est pourquoi un gestionnaire du réseau ENEDIS se charge toujours d’ouvrir votre compteur. C’est également pour cette raison que les délais et frais de mise en service sont identiques pour tous les fournisseurs d’électricité.

Quel délai pour l’ouverture d’un compteur électrique ?

L’électricité est la plupart du temps disponible une fois le contrat conclu avec le fournisseur. Néanmoins, si le domicile n’est pas encore équipé d’un compteur communicant (ou la mise en ligne peut être réalisée à distance), alors l’ouverture du support nécessite l’intervention d’un technicien. Comptez dans ce cas 5 à 10 jours pour obtenir de l’électricité.

Mais que vient faire au juste le technicien chez vous ? Il va tout simplement procéder à différents actes élémentaires comme :

  • la mise sous tension de l’installation ;
  • la programmation du compteur ;
  • son ouverture ;
  • le réglage du disjoncteur.

Bien entendu cette prestation est payante. Cela signifie qu’une fois l’intervention réalisée vous devez vous acquitter des frais d’ouverture. Cette somme est ensuite répercutée lors de votre première facture d’électricité.

Les frais d’ouverture d’un compteur électrique côté locataire

Reste encore à savoir qui du locataire ou du propriétaire supportera ces dépenses. Et bien ça peut être l’un ou l’autre. Les frais d’ouverture du compteur électrique impactent directement l’occupant des lieux et ce peu importe qu’il s’agisse du locataire ou du propriétaire du logement.

Quant aux tarifs pratiqués, ces derniers varient en fonction de différents paramètres comme les délais ou bien le type de service réalisé ainsi que la nature du compteur.

Comptez par exemple 14 18 € pour une intervention classique sous 5 jours ouvrés contre 52,53 pour une ouverture express (24 h à 48 h). Enfin les prix peuvent avoisiner les 146 € pour une intervention d’urgence (moins de 24 heures).

Pour une première mise en service, les tarifs grimpent encore. Il faudra s’attendre à régler 50 € pour obtenir l’ouverture dans un délai de 10 jours contre 88 € pour 5 jours.

Bon à savoir

Les délais indiqués sont toujours approximatifs et peuvent rencontrer d’importantes variations en fonction des périodes de l’année. Quant aux frais liés à l’ouverture du compteur électrique, la somme est identique et ce peu importe le fournisseur choisi.

En définitive, l’ouverture d’un compteur EDF n’a rien de compliqué, mais reste une étape indispensable à ne pas négliger lors de votre déménagement. Et pour partir l’esprit léger, pensez à anticiper !

FAQ

Qui contacter pour ouvrir un compteur EDF ?

Si on pense naturellement à EDF ou ENGIE, nombreux sont en réalité les fournisseurs d’électricité alternatifs que vous avez la possibilité de contacter pour ouvrir un compteur électrique. TotalEnergies, Eni, Vattenfall, Méga Energie, Planète Oui, happ-e by ENGIE, ekWateur, OHM Énergie… Tous ces acteurs peuvent vous être utiles. Mais si vous êtes décidé à ouvrir un compteur EDF, il vous suffit de directement les contacter au 3004 ou bien au 09 69 32 15 15. Un conseiller s’occupera de prendre en charge votre demande et de vous aiguiller dans votre démarche.

Quel est le prix d’une ouverture de compteur EDF ?

Le prix d’ouverture d’un compteur d’électricité EDF correspond à 14 €18 pour une intervention classique sous 5 jours ouvrés contre 52,53 pour une ouverture express (24 h à 48 h). Mais ce n’est pas tout. Les prix peuvent aussi grimper et avoisiner les 146 € pour une intervention d’urgence (moins de 24 heures). Et pour une première mise en service, les tarifs montent encore. Comptez 50 € pour obtenir l’ouverture de votre compteur dans un délai de 10 jours et 88 € pour une intervention sous 5 jours.

Combien de temps faut-il pour avoir l’électricité après avoir souscrit un contrat EDF ?

Comme précité, les délais d’ouverture d’un compteur EDF varient selon la prestation choisie. De façon générale cela peut être fait en 24 heures, 48 heures, 5 jours et dans d’autres cas 10 jours. À noter que plus l’intervention est rapide et moins les tarifs sont accessibles. Un conseil donc, prenez de l’avance et anticipez l’ouverture du compteur.

Quels documents sont nécessaires pour ouvrir un compteur EDF ?

L’ouverture d’un compteur EDF nécessite de fournir certains documents. Pour finaliser la souscription, il vous sera notamment demandé des informations personnelles telles que votre nom, numéro de téléphone, votre adresse, etc. Mais ce n’est pas tout. Les coordonnées exactes du logement, votre numéro de compteur, le relevé de votre compteur ainsi qu’un relevé d’identité bancaire (RIB) sont également nécessaires pour ouvrir un compteur EDF.

Flèche vers le bas

Votre gestion locative plus simple, rapide et sereine.

Prêt à passer votre gestion locative en pilote automatique ?

CheckSans engagement

CheckRésiliation sans frais en 1 clic