Logo BailFacile

5 tableaux récapitulatifs pour tout comprendre sur les charges locatives

Tableau charges locatives

SOMMAIRE

  • Répartition des charges liées aux honoraires de gestion
  • Paiement des charges de copropriété
  • Répartition des charges liées à la location
  • Répartition des charges liées aux impôts
  • Calcul des montants des charges locatives récupérables

Ce qu'il faut retenir

Les honoraires de gestion sont majoritairement payées par le bailleur mais certaines peuvent être récupérées à hauteur de 50%.

Les charges de copropriété sont payées par le bailleur qui procède ensuite à une régularisation annuelle.

Il est nécessaire de se méfier de charges locatives qui peuvent être abusives.

Télécharger la fiche en PDF

Vous êtes au bon endroit

Lisez les lignes qui suivent en toute confiance ! BailFacile aide déjà plus de 100 000 propriétaires-bailleurs à gérer leurs locations en totale autonomie. Conformité des documents et démarches, automatisations, signatures électroniques, finances, support...

BailFacile est noté 4.6/5 selon 1932 avis sur Trustpilot. En savoir plus

Certaines charges locatives sont imputables au propriétaire-bailleur, tandis que d'autres sont récupérables auprès du locataire. Comment faire la différence ? Découvrez 5 tableaux pour clarifier qui doit payer quoi en matière de charges locatives.

Comment sont réparties les charges liées aux honoraires de gestion entre bailleur et locataire ?

Tout d'abord, considérons la répartition des charges entre propriétaire et bailleur dans le domaine des honoraires de gestion.

Postes de dépenses Dépenses à la charge du bailleur Dépenses récupérables sur le locataire
Recherche d'un locataire : rédaction et diffusion de l'annonce immobilière, analyse des dossiers des candidats, sélection d'un locataire,...
Mise en location du logement (visite, création du dossier du locataire, rédaction du bail) 50 % minimum 50 % maximum, dans la limite d'un prix TTC par m² de surface habitable (variable selon la zone)
État des lieux d'entrée
  • Amiable (entre locataire et agent immobilier ou notaire)
50 % minimum 50 % maximum, dans la limite de 3€ TTC par m² de surface habitable
  • Litigieux (avec commissaire de justice)
50 % 50 %
Gestion courante, frais de gérance et de syndic
Frais d'émission et d'envoi des appels et quittances de loyer
Renouvellement du bail 50 % minimum 50 % maximum, dans la limite d'un prix TTC par m² de surface habitable (variable selon la zone)
État des lieux de sortie

Qui paie les charges de copropriété, le locataire ou le propriétaire ?

Voyons maintenant quelles charges de copropriété sont imputables au propriétaire, et lesquelles peuvent être récupérées auprès du locataire. Sachez qu'il existe deux manières de les facturer au locataire, à savoir les charges forfaitaires et les charges réelles.

Postes de dépenses Dépenses à la charge du bailleur Dépenses récupérables sur le locataire
Consommations courantes dans les parties communes
Électricité
Eau
Chauffage
Espaces communs intérieurs de la copropriété
Fournitures consommables et produits d'entretien des parties communes
Réparations des appareils d'entretien (aspirateurs...)
Entretien de la minuterie, des tapis, des vide-ordures
Frais de personnel d'entretien
Espaces communs extérieurs de la copropriété
Exploitation et entretien des voies de circulation
Exploitation et entretien des aires de stationnement
Exploitation et entretien des équipements de jeux pour enfants
Exploitation et entretien des abords des espaces verts
Abattage ou remplacement des arbres, haies et massifs
Dépenses liées à un employé d'immeuble, gardien ou concierge
Salaire, charges sociales et fiscales
D'un employé d'immeuble (sans logement de fonction)
D'un gardien ou concierge (avec logement de fonction)
  • Assurant le nettoyage des parties communes et la sortie des poubelles
25 % 75 %
  • N'assurant qu'une seule des deux tâches ci-dessus
60 % 40 %
  • N'assurant aucune des deux tâches ci-dessus
Salaire en nature
Indemnités de licenciement
Départ à la retraite (indemnités et primes)
Intéressement et participation aux bénéfices de l'entreprise
Cotisations (mutuelle de l'employeur ou du comité d'entreprise, médecine du travail)
Participation de l'employeur (comité d'entreprise, effort de construction)
Personnel d'encadrement en régie en charge du contrôle direct de l'employé d'immeuble, gardien ou concierge 90 % 10 %
Surveillance de l'immeuble ou gardien de nuit (parking)
Ascenseurs et monte-charge
Charges de fonctionnement (électricité, nettoyage, produits et petit matériel d'entretien)
Entretien courant (visite périodique, examen semestriel des câbles, vérification annuelle des parachutes, nettoyage annuel, tenue d'un dossier d'entretien)
Petites réparations des cabines (boutons d'envoi, paumelles des portes, ferme-portes automatiques,...), des paliers (ferme-portes, serrures électromécaniques,...), des balais du moteur et des fusibles
Contrôle technique (tous les 5 ans)
Travaux dans la copropriété
Exploitation et entretien courant des éléments d'usage commun (eau froide, eau chaude, chauffage collectif)
Menues réparations dans les parties communes
Menues réparations des éléments d'usage commun (eau froide, eau chaude, chauffage collectif)
Frais de dératisation
Grosses réparations (ravalement de façade, remplacement des fenêtres, réparation de la toiture...)
Travaux d'amélioration dans les parties communes qui apportent une valeur ajoutée  (par exemple, installation d'un visiophone)
Travaux d'amélioration de la performance énergétique
S'abonner à la newsletter

Je m'abonne à l'Actualité du bailleur

Adresse e-mail

Comment sont réparties les charges liées à la location entre bailleur et locataire ?

Les charges liées à la location doivent être supportées par le propriétaire-bailleur et/ou le locataire. Considérons la répartition prévue par la loi et la jurisprudence.

Postes de dépenses Dépenses à la charge du bailleur Dépenses récupérables sur le locataire
Consommations courantes dans les parties privatives
Électricité
Eau
Chauffage et production d'eau chaude collectifs
Chauffage et production d'eau chaude individuels
Maintenance du logement
Exploitation et entretien courant des installations individuelles (chauffage et production d'eau chaude, distribution d'eau)
Menues réparations des installations individuelles (chauffage et production d'eau chaude, distribution d'eau)
Entretien courant et réparations locatives du logement et des espaces extérieurs privatifs
Travaux dans le logement
Réparations liées à la vétusté
Réparations liées à une force majeure (catastrophe naturelle...)
Réparations liées à une faute du bailleur ou à un vice de construction (fissures, humidité causée par un défaut d'isolation...)
Réparations liées à un usage anormal du logement
Travaux d'amélioration dans les parties privatives qui apportent une valeur ajoutée  (par exemple, installation d'une cuisine équipée)
Travaux pour garantir le caractère décent du logement
Travaux d'amélioration de la performance énergétique

Quelles sont les charges "abusives" supportées à tort par le locataire ?

Il est courant de faire porter injustement des charges au locataire. Voici quelques-unes des charges abusives les plus courantes. Pour éviter cela, le bailleur doit fournir un justificatif de charges locatives au locataire.

Charges "abusives" supportées à tort par le locataire Description
État des lieux de sortie État des lieux de sortie hors cas litigieux (sans commissaire de justice), facturé par l'agence immobilière ou le notaire
Appels et quittances de loyer Frais d'établissement et d'expédition des appels et des quittances de loyer
Réparations estimées Remboursement de réparations à charge du locataire sur présentation d'une simple estimation du propriétaire
Supplément de loyer Supplément de loyer demandé en cas d'hébergement d'une personne supplémentaire
Entrée dans les lieux Frais supplémentaires appliqués en début de bail (en dehors des frais de mise en location et du dépôt de garantie)
Amendes et pénalités Sanctions appliquées en cas de non-respect des clauses du contrat de location ou du règlement intérieur de la copropriété

Comment sont réparties les charges liées aux impôts entre bailleur et locataire ?

Enfin, clarifions quels impôts sont attribuables au propriétaire et lesquels sont imputables au locataire.

Impôts À la charge du bailleur À la charge du locataire
Taxe foncière
Taxe ou redevance d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM)
Taxe de balayage
Redevance assainissement
Contribution annuelle sur les revenus locatifs (CRL)

Éditez une régularisation des charges locatives

Modèle conforme (Mai 2024)PDF gratuit prêt à imprimer640 000+ documents déjà édités
Régularisation des charges locatives - Modèle PDF gratuit
Excellent|4.6 sur 1 932 avisLogo trustpilot

Provision sur charges : comment calculer le montant des charges locatives récupérables ?

Suivez notre article dédié pour calculer les charges locatives, leurs montants ainsi que la provision sur charges.

BailFacile - Logiciel de gestion locative

Découvrez l’application de gestion locative N°1

Inscription en 2 minutes

Gérez vos location en totale autonomie avec BailFacile

BailFacile - Logiciel de gestion locative
Excellent|4.6 sur 1 932 avisLogo trustpilot

Partager

S'abonner à la newsletter

La newsletter des propriétaires-bailleurs

Comme 350 000 bailleurs, mettez-vous à jour sur l'actualité locative en moins de 10 minutes, 1 fois par mois.

Adresse e-mail

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité ainsi que les Conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

SOMMAIRE

  • Répartition des charges liées aux honoraires de gestion
  • Paiement des charges de copropriété
  • Répartition des charges liées à la location
  • Répartition des charges liées aux impôts
  • Calcul des montants des charges locatives récupérables
BailFacile - Logiciel de gestion locative

Découvrez l’application de gestion locative N°1

Inscription en 2 minutes

Sur le même thème

Provision sur charges : comment ça marche et qui paye quoi ?

Charges locatives : définition et modes de calcul

La méthode de calcul des charges locatives

Le chauffage collectif est-il compris dans les charges locatives ?

Comment fixer le montant des charges forfaitaires ?

Comment et dans quels cas appliquer les charges réelles ?

Quels justificatifs doit présenter le bailleur lors d'une régularisation des charges locatives ?