Logo BailFacile

Quelle caution pouvez-vous exiger dans le cadre d'un bail mobilité ?

Bail mobilité caution

SOMMAIRE

  • Le cas de la caution solidaire
  • Quid du dépôt de garantie
  • L'alternative de la garantie Visale

Télécharger la fiche en PDF

Vous êtes au bon endroit

Lisez les lignes qui suivent en toute confiance ! BailFacile aide déjà plus de 100 000 propriétaires-bailleurs à gérer leurs locations en totale autonomie. Conformité des documents et démarches, automatisations, signatures électroniques, finances, support...

BailFacile est noté 4.6/5 selon 1936 avis sur Trustpilot. En savoir plus

Le bail mobilité vous permet de bénéficier de garanties spécifiques pour assurer notamment les paiements de votre locataire : une garantie Visale et une caution solidaire.

La caution solidaire en bail mobilité

Vous pouvez réclamer à votre locataire une caution solidaire. Il s'agit d'un tiers qui se porte garant pour lui si sa solvabilité vous semble insuffisante.

La caution (personne physique ou morale) se porte caution du locataire aux termes d'un acte écrit et dûment signé (acte de cautionnement solidaire).

Il s'engage à vous rembourser les loyers et charges impayés ainsi que les dégâts constatés à la fin du bail de location.

Éditez votre bail mobilité

Modèle conforme (Mai 2024)PDF prêt à imprimer67 000+ baux déjà édités
Bail mobilité - Modèle PDF gratuit
Excellent|4.6 sur 1 936 avisLogo trustpilot

Quid du dépôt de garantie du locataire ?

Lorsque vous signez un bail mobilité avec votre locataire, vous n'avez pas le droit de lui réclamer un dépôt de garantie en bail mobilité (couramment appelé chèque de caution). En effet, c'est l'une des conditions de ce contrat de courte durée.

Vous devez inclure dans le contrat de location une mention précisant qu'il vous est interdit de réclamer un dépôt de garantie au locataire.

La garantie Visale comme alternative à la caution solidaire

La garantie Visale en bail mobilité est un dispositif de cautionnement proposé par l'organisme Action Logement. Elle s'applique au bail mobilité quelle que soit sa durée.

Elle permet de compenser l'absence de dépôt de garantie en cas de défaillance du locataire.

Sinistres couverts par le cautionnement Action Logement

Cette garantie couvre :

  • Les loyers impayés à hauteur de 1 500 € en région Parisienne et 1 300 € dans le reste de la France ;
  • Les dégradations imputables au locataire dans la limite de 2 mois de loyer avec charges (conformément aux montants mentionnés dans le bail).

Certains sinistres ne sont cependant pas couverts par la garantie Visale, notamment :

  • Le défaut d'entretien, l'usure courante, la vétusté, les aménagements extérieurs, etc.
  • Les dégradations sur les biens meubles et éléments d'équipement qui peuvent être enlevés ou démontés sans les détériorer ou détériorer leur support.
  • Les dommages liés à une transformation des lieux loués que vous avez autorisée.
  • Etc.

Logements éligibles à la garantie Visale

Les logements éligibles à la garantie Visale doivent :

  • Constituer la résidence principale du locataire (découvrez le bail mobilité en résidence principale et secondaire) ;
  • Être situés en France ou territoires d'outre-mer ;
  • Être loués pour un montant, charges comprises, inférieur à 1 500 € par mois en Île-de-France et 1 300 € par mois dans le reste de la France ;
  • Faire partie du parc locatif privé : ces logements ne doivent pas être conventionnés APL.

Locataires concernés par la garantie Visale

Action Logement accepte de se porter caution des locataires qui répondent aux critères suivants :

  • Être âgé de moins de 30 ans quelle que soit sa situation professionnelle (salarié, étudiant, etc.) ;
  • Être âgé de plus de 30 ans s'il travaille dans le secteur privé depuis moins de 6 mois ;
  • Être âgé de plus de 30 ans s'il a été muté par son employeur ;
  • Le montant du loyer ne doit pas dépasser 50 % des revenus du ménage ;
  • Pour un étudiant de moins de 30 ans sans ressources, le loyer ne doit pas excéder 800 € par mois en Île-de-France ou 600 € dans les autres régions.

Démarches pour bénéficier de la garantie Visale

Assurez-vous que votre logement et votre locataire sont éligibles à cette garantie.

Votre locataire doit, au préalable, faire les démarches nécessaires pour obtenir un visa. Il s'agit d'une attestation délivrée par Action Logement. Ce document certifie que le locataire est éligible, et que l'organisme se porte caution pour lui. Ce visa a une durée maximum de 3 mois.

En votre qualité de bailleur, voici les étapes de la procédure :

  1. Vous devez créer un compte sur le site Visale.fr avant de déposer une demande de cautionnement ;
  2. Vous renseignez le numéro de visa de votre locataire ;
  3. Vous envoyez les documents justificatifs de bail mobilité qui vous sont réclamés.

L'organisme Action Logement analyse votre demande.

Après acceptation de votre dossier :

  • Vous recevez le contrat de cautionnement en ligne ;
  • Vous le signez pour l'accepter.

La garantie prend effet dès la signature du contrat avec votre locataire.

Ne signez pas le bail avant d'avoir obtenu la garantie Visale. Il vous serait alors impossible de la demander avant la fin du bail en cours.

BailFacile - Logiciel de gestion locative

Découvrez l’application de gestion locative N°1

Inscription en 2 minutes

Gérez vos location en totale autonomie avec BailFacile

BailFacile - Logiciel de gestion locative
Excellent|4.6 sur 1 936 avisLogo trustpilot

Partager

S'abonner à la newsletter

La newsletter des propriétaires-bailleurs

Comme 350 000 bailleurs, mettez-vous à jour sur l'actualité locative en moins de 10 minutes, 1 fois par mois.

Adresse e-mail

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité ainsi que les Conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

SOMMAIRE

  • Le cas de la caution solidaire
  • Quid du dépôt de garantie
  • L'alternative de la garantie Visale
BailFacile - Logiciel de gestion locative

Découvrez l’application de gestion locative N°1

Inscription en 2 minutes

Sur le même thème

Définition et règles du bail mobilité

Bail mobilité et APL : est-ce compatible ?

Les règles et la fiscalité à connaître pour une location en bail mobilité

Quelles sont les conditions d'un bail mobilité ?

Le bail mobilité concerne-t-il uniquement les biens meublés ?

Pourquoi choisir un bail mobilité en colocation ?

Quelle est la durée d'un bail mobilité et comment la prolonger ?

Pourquoi signer un bail mobilité avec un étudiant ?

Qui est concerné par la taxe d'habitation pour un bail mobilité ?

Comment est fixé le loyer d'un bail mobilité et est-il soumis à l'encadrement des loyers ?

Souscrire une assurance habitation en bail mobilité

Comment fonctionne la garantie Visale avec un bail mobilité ?

Quelles sont les conditions de préavis d'un bail mobilité ?

Quelle est la part des avantages et des inconvénients d'un bail mobilité ?

Quels sont les justificatifs demandés pour la signature d'un bail mobilité ?

Peut-on signer un bail mobilité tant pour une résidence principale que pour une résidence secondaire ?

Un dépôt de garantie est-il exigé dans le cadre d'un bail mobilité ?

Qui paie les charges liées à l'eau et l'électricité dans le cadre d'un bail mobilité ?