Logo BailFacile

Quelles sont les conditions de préavis d'un bail mobilité ?

Préavis en bail mobilité

SOMMAIRE

  • Résiliation du locataire
  • Qu'implique la période de préavis ? 
  • Résiliation du propriétaire

Télécharger la fiche en PDF

Vous êtes au bon endroit

Lisez les lignes qui suivent en toute confiance ! BailFacile aide déjà plus de 100 000 propriétaires-bailleurs à gérer leurs locations en totale autonomie. Conformité des documents et démarches, automatisations, signatures électroniques, finances, support...

BailFacile est noté 4.6/5 selon 1910 avis sur Trustpilot. En savoir plus

Pour mettre fin à un bail mobilité, il est nécessaire de respecter un délai de préavis. Ce dernier correspond à la période qui s'écoule entre la notification du départ du locataire et la date de fin du bail.

Mais alors, pour bien résilier son bail de location, quelles sont les étapes clefs ? Comment rédiger sa lettre de préavis ?

Comment le locataire peut-il résilier son bail mobilité ?

Définition

La définition d'un bail mobilité prend la forme de contrat de location courte (1 à 10 mois) et non renouvelable (tout savoir sur la durée du bail mobilité). Le logement en bail mobilité est meublé.

Procédure de résiliation 

Le locataire peut mettre un terme au bail mobilité à tout moment en adressant une notification au bailleur tout en respectant un délai de préavis de 1 mois.

Le locataire doit adresser son congé au propriétaire (ou à l'agence en charge de la gestion du bien) :

  • Par lettre recommandée avec accusé de réception ;
  • Par signification de commissaire de justice ;
  • Par remise en main propre contre un accusé de réception.

Modèle de lettre de résiliation


Nom & Prénom de l'expéditeur
Adresse de l'expéditeur

Nom & Prénom du destinataire
Adresse du destinataire


Objet : Lettre de congé


Monsieur ou Madame……….


Je vous informe par le présente de mon intention de quitter le logement que j'occupe aux termes d'un bail mobilité concernant le logement situé à [adresse du bien].


Conformément à l'article 25-15 de la loi du 6 juillet 1989 relative à l'amélioration des rapports locatifs, je m'engage à respecter un préavis de 1 mois à compter de la réception du présent courrier.


Par conséquent, je quitterai le logement à la date du [date prévue pour le déménagement].


Je reste à votre disposition pour convenir d'un rendez-vous afin de réaliser l'état des lieux de sortie. Je vous remettrai le même jour les clés de l'appartement et le badge d'entrée de l'immeuble.



Fait à…………. [lieu], le………….[date]


Signature

Qu'implique la période de préavis ? 

Date de début du préavis

Le préavis de congé de 1 mois donné par le locataire commence à courir (selon le mode d'envoi) :

  • À partir de la réception par le bailleur du courrier recommandé avec avis de réception ;
  • À la suite de la signification de l'acte par le commissaire de justice ;
  • Ou à la signature du récépissé lors de la remise en main propre.

Les jours fériés, samedis et dimanches sont inclus dans le calcul.

Prenons un exemple :

Le bailleur reçoit la notification RAR le 15 février. Le délai de préavis de 1 mois se termine le 15 mars à minuit.

Préavis et paiement du loyer

Le locataire doit s'acquitter du paiement du loyer et des charges durant toute la période du préavis.

Mais, si le bailleur donne son accord pour que le locataire quitte le logement avant la fin du délai légal du préavis, le loyer n'est dû que durant la période d'occupation.

De même, lorsque le bail s'achève en cours de mois, le montant de ce dernier mois est calculé proportionnellement aux jours d'occupation du logement.

Le bailleur peut-il résilier le bail mobilité ?

Quel que soit le motif invoqué par le bailleur, il ne peut mettre fin au bail mobilité qu'au terme de celui-ci.

Le bail prend fin automatiquement à la date d'échéance. Le bailleur n'a pas besoin d'adresser de notification au locataire.

Ce type de bail n'est pas reconductible ni renouvelable.

Que faire en cas de litige ?

En cas de manquement du locataire à ses obligations (paiement du loyer, désordres, défaut d'assurance habitation…), le propriétaire du logement peut saisir le juge pour demander la résiliation judiciaire du bail.

Il doit saisir le juge des contentieux de la protection du tribunal dont dépend le logement objet du bail mobilité.

BailFacile - Logiciel de gestion locative

Découvrez l’application de gestion locative N°1

Inscription en 2 minutes

Gérez vos location en totale autonomie avec BailFacile

BailFacile - Logiciel de gestion locative
Excellent|4.6 sur 1 910 avisLogo trustpilot

Partager

S'abonner à la newsletter

La newsletter des propriétaires-bailleurs

Comme 350 000 bailleurs, mettez-vous à jour sur l'actualité locative en moins de 10 minutes, 1 fois par mois.

Adresse e-mail

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité ainsi que les Conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

SOMMAIRE

  • Résiliation du locataire
  • Qu'implique la période de préavis ? 
  • Résiliation du propriétaire
BailFacile - Logiciel de gestion locative

Découvrez l’application de gestion locative N°1

Inscription en 2 minutes

Sur le même thème

Comment est fixé le loyer d'un bail mobilité et est-il soumis à l'encadrement des loyers ?

Souscrire une assurance habitation en bail mobilité

Pourquoi signer un bail mobilité avec un étudiant ?

Pourquoi choisir un bail mobilité en colocation ?

Quelles cautions sont autorisées pour un bail mobilité ?

Qui est concerné par la taxe d'habitation pour un bail mobilité ?

Quelle est la durée d'un bail mobilité et comment la prolonger ?

Quelles sont les conditions d'un bail mobilité ?

Les règles et la fiscalité à connaître pour une location en bail mobilité

Le bail mobilité concerne-t-il uniquement les biens meublés ?

Bail mobilité et APL : est-ce compatible ?

Définition et règles du bail mobilité

Comment fonctionne la garantie Visale avec un bail mobilité ?

Quelle est la part des avantages et des inconvénients d'un bail mobilité ?

Quels sont les justificatifs demandés pour la signature d'un bail mobilité ?

Peut-on signer un bail mobilité tant pour une résidence principale que pour une résidence secondaire ?

Un dépôt de garantie est-il exigé dans le cadre d'un bail mobilité ?

Qui paie les charges liées à l'eau et l'électricité dans le cadre d'un bail mobilité ?