Logo BailFacile

Quelles sont les conditions d'un bail mobilité ?

Bail mobilité conditions

SOMMAIRE

  • Locataires éligibles
  • Logements concernés
  • Conditions du bail mobilité

Télécharger la fiche en PDF

Vous êtes au bon endroit

Lisez les lignes qui suivent en toute confiance ! BailFacile aide déjà plus de 100 000 propriétaires-bailleurs à gérer leurs locations en totale autonomie. Conformité des documents et démarches, automatisations, signatures électroniques, finances, support...

BailFacile est noté 4.6/5 selon 1935 avis sur Trustpilot. En savoir plus

Le bail mobilité est un contrat de location meublée soumis à des règles particulières et à des modalités spécifiques. De plus, le logement et le locataire sont soumis à des conditions d'éligibilité bien précises.

Les locataires éligibles au bail mobilité

Le bail mobilité concerne des occupants à la recherche d'une résidence principale temporaire. Il s'adresse aux locataires répondant aux critères suivants :

  • En contrat d'apprentissage ;
  • En études supérieures (étudiant et bail mobilité) ;
  • En stage ;
  • En formation professionnelle ;
  • En engagement volontaire pour un service civique ;
  • En mutation professionnelle ou en mission temporaire (travailleurs saisonniers ou intérimaires).

Ils doivent être en mesure de présenter tous les justificatifs de bail mobilité nécessaires.

Logements concernés par le bail de courte durée

Seuls les logements meublés sont concernés par le bail mobilité. Le logement doit donc être en bon état, garantir la sécurité et la santé du locataire pour pouvoir répondre à ses besoins et à son confort.

Ci-dessous, la liste des meubles obligatoires fixée dans le décret n° 2015-981 du 31 juillet 2015 :

  • Literie comprenant couette ou couverture ;
  • Dispositif d'occultation des fenêtres dans les pièces destinées à être utilisées comme chambre à coucher ;
  • Plaques de cuisson ;
  • Four ou four à micro-ondes ;
  • Réfrigérateur et congélateur ou, au minimum, un réfrigérateur doté d'un compartiment permettant de disposer d'une température inférieure ou égale à - 6 °C ;
  • Vaisselle nécessaire à la prise des repas ;
  • Ustensiles de cuisine ;
  • Table et sièges ;
  • Etagères de rangement ;
  • Luminaires ;
  • Matériel d'entretien ménager adapté aux caractéristiques du logement.

Les conditions propres au bail mobilité

Mentions obligatoires

Le bail doit comporter certaines mentions obligatoires, notamment :

  • Nom et adresse du bailleur et nom du locataire ;
  • Date d'effet du bail et durée du contrat de location ;
  • Désignation complète du bien et sa surface habitable ;
  • Inventaire des équipements et des meubles meublants le logement ;
  • Montant et modalités de paiement du loyer et des charges locatives forfaitaires ;
  • Montant et date de paiement du loyer du précédent locataire si celui-ci est parti depuis moins de 18 mois avant la signature du bail ;
  • Motifs d'éligibilité du locataire au bail mobilité ;
  • Le cas échéant, nature et coût des travaux depuis la fin du dernier bail signé ;
  • Mention spéciale relative à l'interdiction pour le propriétaire bailleur d'exiger le versement d'un dépôt de garantie en bail mobilité ;

Durée du contrat de location

La durée du bail mobilité peut varier de 1 mois à 10 mois maximum. Il ne peut donner lieu à aucun renouvellement ni reconduction. Cependant, vous pouvez modifier la durée du bail une seule fois par avenant à condition que la durée totale ne dépasse pas 10 mois.

Au terme du contrat, le locataire quitte les lieux sans préavis.

Si le locataire souhaite rester dans les lieux après l'expiration du contrat, vous devrez lui faire signer un bail de location meublée classique.

Dépôt de garantie

Dans le cadre d'un bail mobilité, vous n'êtes pas autorisé à demander le versement d’un dépôt de garantie. Vous pouvez toutefois réclamer une caution solidaire pour garantir les éventuels loyers impayés par le locataire.

Vous pouvez également avoir recours à la garantie Visale proposée par l'organisme Action Logement. Il s'agit d'un dispositif gratuit.

Résiliation du bail mobilité

Le locataire peut à tout moment résilier en respectant un délai de préavis d'1 mois en bail mobilité adressé par :

  • Lettre recommandée avec accusé de réception ;
  • Acte d'huissier ;
  • Remise en main propre.

Pour les bailleurs, il est interdit de mettre fin au contrat de location avant la date prévue. En cas de défaillance du locataire, vous devez saisir le juge pour réclamer la résiliation du bail.

Découvrez les avantages et les inconvénients du bail mobilité puis éditez le vôtre directement grâce à notre modèle conforme et gratuit !

Éditez votre bail mobilité

Modèle conforme (Mai 2024)PDF prêt à imprimer67 000+ baux déjà édités
Bail mobilité - Modèle PDF gratuit
Excellent|4.6 sur 1 935 avisLogo trustpilot
BailFacile - Logiciel de gestion locative

Découvrez l’application de gestion locative N°1

Inscription en 2 minutes

Gérez vos location en totale autonomie avec BailFacile

BailFacile - Logiciel de gestion locative
Excellent|4.6 sur 1 935 avisLogo trustpilot

Partager

S'abonner à la newsletter

La newsletter des propriétaires-bailleurs

Comme 350 000 bailleurs, mettez-vous à jour sur l'actualité locative en moins de 10 minutes, 1 fois par mois.

Adresse e-mail

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité ainsi que les Conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

SOMMAIRE

  • Locataires éligibles
  • Logements concernés
  • Conditions du bail mobilité
BailFacile - Logiciel de gestion locative

Découvrez l’application de gestion locative N°1

Inscription en 2 minutes

Sur le même thème

Quelles cautions sont autorisées pour un bail mobilité ?

Définition et règles du bail mobilité

Bail mobilité et APL : est-ce compatible ?

Les règles et la fiscalité à connaître pour une location en bail mobilité

Le bail mobilité concerne-t-il uniquement les biens meublés ?

Pourquoi choisir un bail mobilité en colocation ?

Quelle est la durée d'un bail mobilité et comment la prolonger ?

Pourquoi signer un bail mobilité avec un étudiant ?

Qui est concerné par la taxe d'habitation pour un bail mobilité ?

Comment est fixé le loyer d'un bail mobilité et est-il soumis à l'encadrement des loyers ?

Souscrire une assurance habitation en bail mobilité

Comment fonctionne la garantie Visale avec un bail mobilité ?

Quelles sont les conditions de préavis d'un bail mobilité ?

Quelle est la part des avantages et des inconvénients d'un bail mobilité ?

Quels sont les justificatifs demandés pour la signature d'un bail mobilité ?

Peut-on signer un bail mobilité tant pour une résidence principale que pour une résidence secondaire ?

Un dépôt de garantie est-il exigé dans le cadre d'un bail mobilité ?

Qui paie les charges liées à l'eau et l'électricité dans le cadre d'un bail mobilité ?